Avr 212016

5 questions pour réussir sa terrasse en composite

réussir sa terrasse bois composite

Réussir une terrasse en composite fait partie de ces projets que nous faisons souvent pour la première fois ! Vous venez de faire construire ou rénover votre maison et vous voulez faire ou refaire votre terrasse, voici les questions essentielles à vous poser.

Quel usage pour ma terrasse composite ?

La première question à se poser est de savoir quel sera l’usage de votre future terrasse composite. Une terrasse résidentielle à usage privatif n’a pas besoin des mêmes propriétés de résistance qu’une terrasse destinée à un usage collectif (restaurant, bar, entreprise…).

Exemple : une lame de terrasse composite alvéolaire pourra parfaitement convenir pour une utilisation privative alors qu une lame composite semi pleine ou pleine sera recommandée pour une utilisation commerciale à usage collectif mais aussi pour une utilisation résidentielle. Qui peut le plus peut le moins !

Quel produit choisir ?

Demander des échantillons ! que ce soit pour la terrasse composite, le bardage composite ou la clôture composite, il est nécessaire de voir et toucher les produits pour comparer. L’aspect extérieur est très important. Le premier point contrôle est de vérifier la qualité de l’extrusion. Si le profil est alvéolaire, les alvéoles doivent être parfaitement calibrées sur toute la surface. C’est une garantie de la qualité d’extrusion.

Le second point de contrôle est de tester la résistance au poinçonnement avec votre ongle. Si le produit se marque très facilement, il sera fragile à la rayure. Attention, ce n’est pas parce qu’un produit est plein qu’il est plus résistant et qualitatif qu’un profil alvéolaire.

En règle général :

Les composites à base de Polyéthylène haute densité (PEHD) ou POLYPROPYLENE (PP) sont plus tendres et plus doux au toucher, par exemple lorsqu’on y marche pieds nus mais ils sont plus sensibles à la rayure. Bien souvent, sous l’effet de la chaleur les micro rayures disparaissent. La palette des teintes disponibles est plus grande et les couleurs plus stables dans le temps.

Les composites à base de PVC sont plus durs en surface, moins sensibles à la rayure mais les changements de couleurs peuvent être important dans le temps. Certaines marques proposent un nuancier pour montrer l’évolution des teintes. Certains composites à base de PVC peuvent être rugueux en surface (aspect fibre de verre), ce qui favorise l’encrassement. Certains fabricants conseillent même de passer de l’anti mousse pour éviter l’apparition de tâches.

Testez les produits :

Une fois les produits sélectionnés, faites un test simple pour vérifier le comportement aux tâches. Prenez un peu d’huile, versez dessus, laisser agir quelques minutes et essuyer avec papier absorbant puis une éponge humide. Si le gras pénètre rapidement, la terrasse sera sensible aux tâches.

Construisez une structure solide pour votre terrasse

La structure composée des lambourdes est essentielle pour la longévité de votre terrasse composite. C’est elle qui va supporter toute votre terrasse pendant de nombreuses années. Respectez soigneusement les entraxes entres les lambourdes, utiliser des essences de bois de forêts durablement gérés ( certification FSC ou PEFC) des essences de bois naturellement imputrescible ou ayant reçu un traitement chimique en autoclave (Classe 4) dans le respects des normes de traitement (Certification CTB P+ par exemple). Utiliser des cales de salubrité en plastique et des bandes de protection pour favoriser l’écoulement des eaux de pluie et la ventilation sous la terrasse.

Bien respecter le système de fixation et le jeu de dilatation préconisés

Fixations :

Comme pour la structure, les fixations de la terrasse composite sont très importantes car elles vont devoir résister de longues années aux agressions extérieures. Les fixations doivent supporter des amplitudes thermiques très importantes. Soyez attentif à la qualité de ces matériaux. Utiliser toujours de la visserie inox à l’extérieur.

Les clips peuvent être en plastique à condition qu’il soient conçus pour résister à de très fortes variations thermiques (ABS/ Polypropylène Renforcé etc..). Soyez attentifs aux détails. Privilégiez des systèmes de clips permettant le démontage individuel des lames pour votre terrasse bois composite. C’est tout bête, mais si vous perdez un objet ou un bijou, vous pourrez le récupérer sans démonter toute la terrasse.

Jeu de dilatation :

Le bois composite est un matériau qui se dilate principalement en longueur. Selon la composition et la technologie utilisée, les jeux de dilatations d’une lame composite varient sensiblement d’une marque à une autre (de 3mm à plus de 10mm). Respectez scrupuleusement les jeux de dilatations préconisées par les fabricants.

Réussir l’installation d’une terrasse composite dépend du respect de ces règles.

Le faire soi-même ou faire appel à un professionnel ?

La pose d’une terrasse demande beaucoup de temps, la présence d’au minimum 2 personnes sur le chantier et des outils professionnels. Il faut donc avoir du temps, être bricoleur et disposer des outils adéquats pour réussir son projet.
Poser une terrasse est tout à fait accessible mais il ne faut bien évaluer les ressources nécessaires au projet. Le professionnel dispose de l’expérience et a une obligation de résultat. Vous bénéficiez aussi de la garantie décennale sur les travaux effectués.

Les principes de pose sont une clé de la réussite de la pose de votre terrasse composite, la qualité des lames composite aussi.

terrasse composite, bois composite, neowood