Juil 282020

Bardage composite ou fibrociment ?

Si vous souhaitez isoler ou rénover votre maison grâce à un bardage, mais que vous privilégiez la robustesse et la facilité d’entretien, vous aurez forcément à choisir entre le composite et le fibrociment. Voici les avantages, les inconvénients et le mode de pose de chaque matériau pour faire le bon choix.

Le bardage composite, robuste et écologique

Le bardage composite est constitué de clins (lames) en matériau composite. On distingue notamment :

  • le bois composite, fabriqué à partir de particules de bois et de résine plastique ;
  • le composite stratifié, composé de plusieurs couches de feuilles de kraft et d’une feuille décorative imprégnées de résine ;
  • l’aluminium composite, qui convient plutôt aux bâtiments de grande taille.

Le bois composite et le composite stratifié sont compatibles avec la rénovation ou la construction neuve. Ils permettent de dissimuler une façade endommagée ou d’améliorer les performances thermiques de votre maison si vous ajoutez un matériau ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) entre le mur et le bardage composite.

le bardage composite a plus d'avantages que le fibrociment

Les avantages du bardage composite

Le bardage composite est un matériau qui offre de nombreux atouts. Il imite parfaitement le bois, mais se montre beaucoup plus résistant aux intempéries, aux moisissures et aux nuisibles. Contrairement au bois massif, le composite n’est pas sujet au grisaillement et ne nécessite que très peu d’entretien. Élégant, il se décline sous de nombreuses formes pour convenir aussi bien aux maisons traditionnelles qu’aux maisons d’architectes. On trouve des bardages composites ajourés ou non, rainurés ou lisses, disponibles en de multiples coloris. Les panneaux de bardage en composite stratifié conviennent plus particulièrement aux maisons contemporaines. Le bois composite cumule tous ces avantages tout en étant écologique. En effet, les particules de bois et les résines plastiques qui entrent dans sa composition sont issues de matières recyclées.

Quelle pose pour le bardage composite ?

Avec ses clins et panneaux légers, le bardage composite est facile à installer. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez réaliser vous-même la pose de votre bardage. Les lames peuvent être disposées horizontalement ou verticalement. Il convient de respecter les règles d’urbanisme et les préconisations du fabricant, notamment au niveau :

  • du choix des liteaux de l’ossature bois (classe et épaisseur) ;
  • de l’espace entre les liteaux ;
  • de la pose éventuelle d’une membrane d’étanchéité entre le mur porteur et les liteaux ;
  • de l’espace entre le clip de départ et le sol ;
  • des finitions en aboutage et des espaces à laisser entre les bouts de lames.

Le bardage composite permet un bel amenagement de votre exterieur

Le bardage en fibrociment : résolument moderne

Le fibrociment, aussi appelé “fibres-ciment” et “ciment composite”, est un matériau constitué de ciment, de sable et de fibres de cellulose. Il permet de mouler des clins ou des panneaux de bardage de haute densité teintés dans la masse. Le bardage ventilé en fibrociment permet de rénover une façade ou d’améliorer les performances énergétiques d’une maison en l’isolant par l’extérieur. Les lames et panneaux en fibrociment peuvent prendre différents aspects. On trouve notamment des finitions veinées pour imiter le bois et des finitions lisses, brossées ou griffées.

Quels sont les points forts et points faibles du bardage en fibrociment ?

Le fibrociment est un matériau souvent employé comme alternative au bois massif pour les bardages. Il offre en effet un certain nombre d’avantages :

  • il résiste aux diverses agressions extérieures (intempéries, moisissures, insectes, etc.) ;
  • il est léger ;
  • il nécessite peu d’entretien ;
  • il est disponible en de nombreux coloris et finitions ;
  • il résiste au feu ;
  • il est moins cher que le bois.

Un bardage en fibrociment a néanmoins des inconvénients par rapport au bois composite. Par exemple, l’imitation du bois n’est pas toujours réussie et il est possible de voir la différence entre un bardage en bois et un bardage en fibrociment. Le fibrociment convient donc plus particulièrement aux maisons et bâtiments modernes à toit-terrasse. Il peut également être considéré comme moins écologique à cause de la présence d’additifs synthétiques. Certains fabricants utilisent cependant des procédés de fabrication plus écoresponsables.

Comment poser un bardage en fibrociment ?

Le mode de pose du bardage en fibrociment dépend des préconisations du fabricant. Les lames peuvent être posées verticalement, horizontalement ou à l’oblique. Il est aussi possible de varier le sens des panneaux pour un effet moderne. On découpe les clins ou les panneaux avec une scie sauteuse puis on les cloue ou on les visse sur une ossature en bois ou en métal. L’isolant est placé sous les liteaux.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *