Oct 182021

Allier style et facilité au quotidien pour votre bardage, le rêve non ? Et bien c’est possible ! Aujourd’hui, on vous présente quatre types de bardage sans entretien qui sauront habiller votre extérieur et apporter une touche design à votre aménagement extérieur. Rien de mieux pour profiter de votre extérieur l’esprit léger ! 

#MoreTimeForLife

 

1) Un bardage PVC sans entretien

Le PVC est un matériau thermoplastique régulièrement utilisé pour les bardages extérieurs. Son avantage ? Il ne nécessite que très peu d’entretien ! Un léger nettoyage à l’eau savonneuse une fois par an suffira amplement pour qu’il garde son éclat. 

Attention, il est fortement déconseillé d’utiliser des produits chimiques ou abrasifs qui risqueraient d’accélérer le vieillissement du bardage PVC.

Cependant, bien que très simple d’entretien, le bardage PVC a tendance à rapidement se détériorer. En effet, ce matériau résiste peu aux UVs et agressions extérieures et a tendance à perdre son éclat au fil des années. On lui accorde une durée de vie d’environ 10 ans. 

Ainsi, bien qu’il s’agisse d’un bardage sans entretien, il faudra le changer régulièrement. Pas si simple que ça pour un produit facile à vivre au quotidien.  

bardage PVC
Photo via Pinterest

 

2) Le bardage composite : la solution durable et facile à vivre

Le bois composite est un matériau recyclé et recyclable composé de fibres de bois et plastique recyclé idéal pour un bardage à clin. Ce matériau allie  la beauté du bois avec le confort du composite pour un bardage sans entretien pratique et design ! Il présente de nombreux avantages tels que :

  • une grande résistance aux intempéries et aléas climatiques, 
  • une imitation bois ultra réaliste avec de nombreuses teintes, matières et finitions au choix 
  • des technologies anti-décoloration pour une couleur permanente
  • un système de pose sans effort
  • une longue durée de vie allant jusqu’à 25 ans. 
  • et un entretien extrêmement simple. 

bardage en bois composite

Comme le PVC, le bardage composite ne nécessite qu’un à deux entretiens par an à l’aide d’eau savonneuse tiède. Aux oubliettes les produits chimiques qui risqueraient d’abîmer les lames, on privilégie les détergents doux de type savon noir ou vinaigre blanc. De plus, les planches de bardage sont résistantes aux tâches et rayures et ne craignent pas l’encrassement ce qui fait du composite un matériau facile à vivre au quotidien ! #MoreTimeForLife

À noter : comme pour le PVC, on préfère éviter l’utilisation d’un jet haute pression qui risquerait d’abîmer les lames de construction bardage. Si une salissure ou tâche se trouve en dehors de votre portée, préférez l’utilisation d’un jet d’eau classique.

Envie d’une première estimation du coût de votre projet bardage composite ?
Obtenez un devis express en quelques clics : 

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS BARDAGE COMPOSITE

 

3) Le bardage en pierre : la solution naturelle qui peut donner du fil à retordre

Le bardage en pierre est une solution parfaite pour apporter une touche d’authenticité à un extérieur. On ne saurait que l’allier à des matériaux modernes comme l’aluminium ou le béton pour un extérieur contemporain. 

Concernant son entretien, il s’approche de celui d’un simple mur en pierres. Ici aussi, pas de jet haute pression ou produits puissants qui risquerait d’abîmer les pierres. On utilise un détergent doux comme du savon noir ou du bicarbonate de soude dilué dans de l’eau tiède. Appliquez le tout à l’aide d’une éponge ou d’un balai brosse et le tour est joué ! 

A la différence d’autres types de bardage, un bardage en pierres se composent de pierres poreuses qu’il va falloir protéger. Pour cela, vous devrez appliquer des produits de protection anti-tâche ou imperméabilisants. 

Un autre problème qui peut se poser avec un mur en pierre est la question de la friabilité. Certains murs peuvent devenir friables avec le temps. Dans ce cas-là, il faudra dépoussiérer votre bardage en pierre et utiliser un produit minéralisant qui consolidera les pierres. 

Bardage en pierre
Photo via Pinterest

4) Le bardage aluminium : l’entretien rapide

Le bardage aluminium arrive au-devant de la scène ! Design, moderne et épuré, il apporte un style industriel et sobre à une habitation. Il se trouve d’ailleurs être un bardage sans entretien relativement simple et rapide à nettoyer.

L’avantage de l’aluminium réside dans sa résistance. Vous pourrez ainsi le nettoyer très rapidement à l’aide d’un nettoyeur haute pression. Terminez avec du détergent s’il reste des tâches puis rincez avec un jet d’eau classique.

Il est aussi possible d’utiliser un produit anti-mousse pour protéger votre bardage aluminium des champignons et bactéries naturelles. Veillez cependant à vous assurer de la compatibilité de chaque produit utilisé avec votre matériau de bardage. 

bardage aluminium
Photo via Pinterest

Quant à la fréquence de nettoyage, elle dépend de l’environnement de votre bardage alu : 

  • Il s’agit d’une zone à forte fréquentation ? (entrée d’immeuble, devanture de magasin…) Il est conseillé de réaliser un entretien régulier en nettoyant votre bardage tous les 3 à 6 mois. 
  • En zone urbaine ou en bord de mer, deux fois par an.
  • En zone rurale, un nettoyage annuel devrait suffire. 

Pour un bardage sans entretien, nous vous conseillons donc de privilégier l’aluminium si vous habitez dans une zone rurale. 

 

Le piège du bardage en bois

Un bardage en bois est toujours tentant ! Son charme naturel, sa facilité de pose, ses nombreuses essences… Bardage mélèze ou bardage douglas : on craquerait bien pour cette solution dans l’air du temps.

bardage en bois qui se grise

Mais voilà, le bois est un matériau dangereux qui peut vite devenir complexe à entretenir. En effet, il a naturellement tendance à se griser avec les rayons du soleil et perdre son éclat. 

Pour contrer cela, vous devrez appliquer un traitement annuel. Bien évidemment, plusieurs solutions existent pour raviver la couleur du bois. Lasures, peintures, vernis ou saturateurs, vous avez l’embarras du choix. 

Cependant, il s’agit là d’un entretien long et laborieux dont découle une certaine dépense d’énergie et d’argent. À réaliser une fois par an, il faudra bien prendre en compte ce facteur avant de vous lancer dans un projet bardage.

D’ailleurs le choix du type de bois pour votre installation sera une variable déterminante dans votre projet. Faites bien attention à choisir un bardage bois classe 4 pour une résistance optimale.

 

Vous hésitez encore entre les différents types de bardage ?
Découvrez dès maintenant notre
comparatif prix de bardage.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *