Juil 212020

Comment construire une terrasse pour piscine hors sol ?

L’installation d’une piscine hors sol dépend essentiellement de la configuration de votre terrain et de votre budget. S’il est aisé d’aménager l’espace de proximité d’une piscine enterrée, un tel projet est également compatible avec d’autres types de bassins. Que faut-il savoir pour réaliser une terrasse pour piscine hors sol ?

Quelles sont les grandes caractéristiques d’une piscine hors sol ?

Qu’il s’agisse d’un bassin rigide ou autoporté, la piscine hors sol se distingue tout d’abord par sa simplicité d’intégration. Vous vous épargnez d’éventuels travaux de terrassement et disposez de choix variés en matière de volume et d’esthétique pour l’installer à proximité de votre maison ou au cœur de votre jardin. Dans tous les cas, il faut respecter une distance minimale de trois mètres avec les propriétés voisines. À noter que la législation n’impose pas d’obligations précises pour la sécurisation du bassin, sauf si celui-ci est équipé d’un système de filtration.

Son emplacement détermine également la pose de votre terrasse de piscine, ainsi que sa surface d’occupation au sol. Par ailleurs, aucune obligation administrative n’est exigée pour les bassins de moins de 10 m² et d’une hauteur n’excédant pas un mètre. Au-delà, une déclaration préalable de travaux est requise auprès de la municipalité pour les bassins présents pour plus de trois mois.

Comment bien préparer l’installation d’une terrasse autour d’une piscine hors sol ?

Avant d’envisager la pose de votre terrasse pour piscine hors sol, prenez les dimensions de votre bassin pour estimer la superficie moyenne nécessaire aux aménagements de proximité. Il n’y a pas de règles établies pour calculer une surface d’occupation. Afin d’obtenir des informations précises et viables, vous devez déterminer :

  • L’espace disponible autour du bassin.
  • L’utilisation et la fréquence d’occupation des lieux : plages de repos, intégration d’un salon de jardin, présence de chaises longues ou de transats…
  • Les moyens humains : nous vous recommandons d’être 2 personnes minimum pour manipuler les éléments et effectuer le montage de votre terrasse.
  • Le matériel à votre disposition : prévoyez un mètre, une visseuse, une scie ou une scie radiale, un cordeau, un niveau et quelques tasseaux.

Comment préparer votre terrain à l’installation de votre terrasse ?

Afin de bien aménager vos espaces extérieurs, vous devez prendre en compte le volume, la forme de votre bassin et le type de sol sur lequel reposera votre terrasse. La surface sous votre terrasse doit être stabilisée et bien drainée afin de prévenir les risques de stagnation de l’eau sous les lames. Il peut donc parfois être nécessaire de réaliser des travaux de terrassement ou de raffermir le sol si la terre est meuble.

  • Sur un sol meuble / drainant: prévoyez une couche de matériau drainant (du gravier par exemple) d’une épaisseur de 5 cm minimum. Pour prévenir la prolifération de mauvaises herbes, recouvrez cette couche d’un géotextile.
  • Sur sol étanche (dalle en béton, pavés, carrelage) : veillez à ce que la surface sous votre terrasse ne présente pas une pente supérieure à 2 % afin d’assurer la bonne évacuation des eaux de ruissellement et d’empêcher la présence d’eau stagnante.

neowood vous donne des conseils pour construire une piscine hors sol sur une terrasse composite

Quelles sont les principales étapes pour réaliser son projet de construction ?

La terrasse de votre piscine hors sol nécessite une structure adaptée. Cette dernière permet par la suite de poser les lames. Là encore, tout dépend de la hauteur souhaitée. Vous pouvez prévoir une armature en bois soutenue par des pilotis et des poutres supplémentaires. La structure peut être autoportée ou accolée à votre maison ou à un mur porteur.

Adaptez le montage de votre terrasse en fonction des recommandations du constructeur et des particularités techniques du matériel, comme des lames à visser ou à clipser. Par exemple, la présence de lambourdes en bois ou en aluminium.

Vous pouvez néanmoins effectuer les étapes suivantes pour vous aider à bien organiser votre chantier :

  • Préparer votre sol selon sa typologie (drainant ou étanche).
  • Choisissez le support de votre terrasse (lambourdes en bois ou en aluminium). Nous vous déconseillons l’utilisation de lambourdes composite, leur utilisation étant très contraignante (installation sur plots à proscrire ou calage très resserré).
  • Posez le cadre de la terrasse autour du bassin et la structure pour la plage : si votre sol est très irrégulier, nous vous recommandons de poser les lambourdes sur des plots réglables afin de corriger les différences de niveau.
  • Disposez les lames de la terrasse en respectant l’entraxe maximal entre les lambourdes et en conservant
  • Prenez garde aux angles et à la forme du bassin.
  • Réalisez les finitions pour sublimer votre terrasse : fixation des embouts, plinthes de finition, lame de finition.

Installer une terrasse pour piscine hors sol nécessite au moins un niveau de bricolage intermédiaire. Une fois encore, n’hésitez pas à solliciter l’aide de vos proches, voire l’expertise d’un professionnel pour vous accompagner, notamment si des travaux de gros œuvre sont à entreprendre.

Peut-on réaliser des aménagements supplémentaires avec sa terrasse ?

En fonction de vos besoins et de vos préférences, vous pouvez envisager la pose d’une balustrade autour de votre terrasse pour piscine hors sol. Pour veiller à l’accessibilité des modèles surélevés, la présence d’un escalier est préconisée. Vous pouvez même envisager de restreindre l’accès à votre bassin à l’aide d’un portail. Indispensable pour garantir la sécurité des lieux en dehors des périodes d’occupation, notamment si vous avez des enfants.

Une piscine hors sol ronde s'adapte parfaitement à une terrasse composite

Pourquoi opter pour une terrasse en bois composite ?

L’aménagement d’une terrasse en bois composite est particulièrement indiqué pour votre piscine. Le matériau est connu pour ses propriétés imputrescibles. Ce qui correspond parfaitement à la présence d’un bassin ou d’une exposition extérieure permanente. Par ailleurs, d’autres atouts sont particulièrement appréciables dans ces conditions :

  • Des propriétés antidérapantes et l’absence d’échardes : nos lames Ultraprotect offrent une adhérence élevée. Qu’il s’agisse d’une texture lisse ou bois structuré, elles disposent d’un indice de glissance R11, parfaitement recommandé pour une pose autour d’une piscine.
  • Une excellente tenue face aux intempéries et aux rayons UV.
  • Un matériau écologique, majoritairement recyclé, et facile à entretenir.
  • Résistant aux chocs.
  • Compatible avec les solutions de traitement chimique de l’eau : chlore, pastilles de brome…
  • Conçu et traité pour éviter le développement des végétaux et empêcher la prolifération bactériologique.

Quels matériaux privilégier pour la terrasse de votre piscine hors sol ? Au vu des atouts qui viennent d’être évoqués, le bois composite s’impose comme une option pratique et pérenne pour concrétiser votre projet d’aménagement.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *