Juil 072020

Comment monter les lames d’une terrasse en composite ?

La terrasse en bois composite est une solution pratique et durable pour vos projets d’aménagement. En tant que bricoleur, vous pouvez réaliser sa pose vous-même. Quelles sont les techniques et les précautions à adopter pour monter vos lames de terrasse en composite ?

Comment bien s’organiser pour préparer la pose de sa terrasse composite ?

Avant d’effectuer l’insertion de vos lames de terrasse en composite, repérez le lieu de pose et prenez les mesures nécessaires pour estimer la surface à couvrir. Anticipez un éventuel manque, notamment au niveau de la découpe et des chutes, en ajoutant 5 à 10 % de matériel supplémentaire. Si le surplus est trop important, vous pouvez réaliser des margelles, des assises ou des bacs de rangement.

Quel outillage faut-il prévoir ?

Votre équipement de protection individuelle doit se composer d’une tenue adaptée, d’une paire de gants, d’un casque antibruit, de lunettes de protection et de chaussures de sécurité. En complément, vous devez également disposer des outils suivants pour travailler le bois composite :

  • un niveau à bulle ;
  • une perceuse-visseuse
  • une scie : circulaire, égoïne, radiale ou à onglet ;
  • un mètre et un crayon ;
  • un redresseur de lames ;
  • une règle de maçon.

Une terrasse en lame composite se monte rapidement

Que faire du matériel d’installation avant les travaux d’aménagement ?

En ce qui concerne les lambourdes et les lames de terrasse en composite, entreposez-les dans un endroit près de votre futur chantier ; dans la mesure du possible, à l’abri. Cela permet de simplifier leur acheminement. Il n’est pas forcément nécessaire de privilégier un lieu sec. Les matériaux composites sont susceptibles de se dilater en fonction du taux hygrométrique et de la température ambiante. Prévoyez 48 heures de stockage pour réaliser l’installation dans les meilleures conditions.

Sur quels types de sols peut-on monter ses lames de terrasse en composite ?

Choisir une terrasse en bois composite vous offre de nombreuses solutions d’aménagement pour vos espaces extérieurs. Vous avez la possibilité de la placer au cœur de votre jardin ou même sur votre terrasse déjà existante.

l'installation de lames de terrasse en bois composite

Les sols durs pour poser votre terrasse en bois composite

L’avantage d’un sol dur est de gagner du temps sur la stabilité du support et d’éviter certaines précautions avant la pose de vos lames de terrasse en composite. Vous pouvez alors immédiatement passer à l’étape du lambourdage. Dans cette catégorie, on distingue plusieurs possibilités : une dalle de béton, une terrasse déjà existante ou encore un espace carrelé.

Installer une terrasse sur un sol meuble : les précautions à prendre

Autre alternative envisageable : l’installation de votre terrasse en bois composite sur sol meuble. Assurez-vous qu’il est parfaitement stabilisé. En cas de travaux de terrassement, le nivelage et le tassage doivent présenter une surface plane. Ne vous lancez pas dans des travaux de pose si le travail de la terre est récent. Il y a un risque de déplacement qui peut altérer la sécurité et la stabilité de votre terrasse.

Quelles sont les premières étapes avant d’insérer ses lames de terrasse ?

Avant de réaliser l’installation de vos lames de terrasse composites, disposez un film géotextile s’il s’agit d’une surface meuble. Cela permet d’empêcher la croissance végétale, même sporadique, sous votre structure. Prenez en compte la hauteur de la terrasse pour choisir vos plots, puis vos lambourdes.

Comment bien placer les plots de votre terrasse en bois composite ?

À partir d’un schéma, vous pouvez préparer le quadrillage de la zone de pose. Cela vous aide aussi à déterminer le nombre de plots à disposer sur une surface exprimée en mètres carrés. Il est important de les répartir de manière homogène et à intervalles réguliers. Cet entraxe s’accorde avec la section des lambourdes et des lames de terrasse en composite.

Si la surface doit rester parfaitement plane, pensez à réaliser une légère déclivité d’environ 2 % vers le terrain et non vers la maison. Cela permet de favoriser l’écoulement des eaux pluviales en cas d’intempéries. L’espacement et les dimensions dépendent de votre modèle de terrasse. En règle générale, respectez une hauteur moyenne de 10 cm, des intervalles latéraux de 30 cm et des espacements linéaires entre 30 et 40 cm.

Le montage d'une terrasse en lames composite est facile

Pourquoi la présence de lambourdes s’avère-t-elle essentielle ?

Qu’il s’agisse de lambourdes en bois ou en aluminium, cette partie de votre terrasse présente différents usages :

  • Elle est indispensable pour veiller à une répartition équilibrée des charges.
  • Elle permet la pose des lames de terrasse en composite et les isole du sol.
  • Elle favorise l’évacuation des eaux.
  • Elle améliore la ventilation de la structure afin d’atténuer la dilation due à l’humidité ambiante ou aux changements de température.

En règle générale, les lambourdes sont à placer dans le sens de la longueur de votre terrasse. Vissez-les grâce au pas de vis des plots. Il est important que leurs extrémités se trouvent sur un plot.

Étant donné que les lambourdes sont disposées dans le sens de la longueur, les lames de terrasse en composite se posent dans le sens de la largeur. Certains constructeurs conçoivent leur matériel pour une installation en diagonale (ou quinconce). De même, il est possible de bénéficier de lames réversibles pour privilégier la face rainurée, lisse ou l’imitation bois structuré.

Des lames de terrasse en composite à fixer par clips ou à visser ?

Pour installer des lames à l’aide d’un système clipsable, reportez-vous aux préconisations du constructeur. Cela vous permet de bien identifier la méthode pour insérer et caler vos lames. Les clips se trouvent dans la rainure. On en compte généralement deux par lame. Attention, le modèle de clips peut différer d’une terrasse à l’autre. Assurez-vous de leur compatibilité si vous prévoyez des pièces de remplacement.

Les lames à visser nécessitent un préperçage. Celui-ci peut être réalisé par le fabricant. Dans le cas contraire, servez-vous d’un gabarit pour bien répartir les points de fixation. Vissez en affleurant la surface et insérez deux vis pour les extrémités. Dans les deux cas de figure, n’oubliez pas de respecter un espace de dilatation entre chaque lame de terrasse en composite.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *