Juin 222021

Ça y est, vous avez fini d’installer votre clôture en bois composite, une solution idéale pour se protéger du vent, gagner en intimité et délimiter son terrain. Vous vient alors une question : faut-il protéger votre clôture composite pour l’hiver ? Neowood vous dit tout pour une clôture qui reste belle au fil des saisons.

Est-il vraiment nécessaire de protéger sa clôture composite avant l’hiver ? 

Les lames de clôtures Ultraprotect sont fabriquées par procédé de coextrusion. Cela signifie que chaque lame composite est entourée d’une fine couche de protection qui lui offre une résistance extrême. 

Grâce à ce bouclier de protection à 360°, les lames de clôtures UltraProtect sont anti-absorbantes, hydrofuges et imputrescibles. Elles ne craignent donc ni l’humidité ni les intempéries et sont totalement résistantes aux moisissures ou à la pourriture. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il gèle, vos lames de clôture pourront traverser l’hiver sans broncher, et ce même dans les milieux les plus extrêmes comme en pleine montagne

Contrairement à une clôture en bois naturel qui aura besoin d’être préparée en amont de la saison hivernale à base d’imperméabilisant ou autres produits chimiques, une clôture composite n’a pas besoin d’être protégée. Elle pourra d’ailleurs parfaitement résister aux insectes ou aux champignons.

Cependant, afin de faciliter le nettoyage de printemps, nous vous conseillons d’enlever les feuilles mortes et autres déchets naturels qui auraient pu se coincer dans votre clôture durant l’automne. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser un jet d’eau si la hauteur de votre clôture ne vous permet pas l’accès. 

PLUS D'INFORMATIONS SUR  NOS CLÔTURES COMPOSITE

 

Un petit coup de nettoyage après l’hiver

Bien que les clôtures en bois composite UltraProtect soient extrêmement résistantes, il est important de les entretenir chaque année. En effet, la poussière, la pluie ou les aléas du temps sont tant de facteurs qui peuvent salir votre clôture de jardin et lui faire perdre son éclat. Il faudra donc un entretien annuel à l’arrivée du printemps pour garder votre clôture belle pour la saison estivale. 

Mais pas de panique, il s’agit d’un entretien très simple. Pour ce faire, il vous suffit de nettoyer votre clôture à l’aide d’une éponge et d’un détergent doux (type savon ou vinaigre) dilué dans de l’eau tiède. Un petit coup d’eau pour rincer et le tour est joué : votre clôture sera belle pour les mois à venir.

A noter : l’entretien d’une clôture en bois composite peut parfois être complété par un coup de jet à haute pression, selon les conseils du fabricant. 

Chez neowood, nous préférons déconseiller l’utilisation d’un tel outil qui, de par sa puissance, risquerait d’endommager les lames composites. Cependant, si vous optez pour un nettoyage au jet haute pression, veillez à utiliser la pression la plus basse possible. Cette dernière doit s’apparenter à un jet d’eau traditionnel. De plus, pensez à toujours passer le jet dans le sens des lames (horizontalement) et jamais à contre-sens.

clôture composite teinte teck

Les petits plus pour une clôture  bien entretenue

 

  • Un premier nettoyage après la pose de la clôture

Pour démarrer du bon pied, pensez à réaliser un premier entretien à l’eau savonneuse dès l’installation de la clôture. Après avoir été découpées et posées, vos lames risquent fort de présenter quelques traces de poussière et salissures. Elles nécessiteront un entretien d’autant plus important si elles ont été stockées pendant un moment puis posées sur le sol lors de l’installation de la clôture.

 

  • Comment nettoyer les tâches du quotidien  

Les lames de clôture UltraProtect sont résistantes aux taches et à l’encrassement. Pas de panique, donc, si vous apercevez une tache de sève d’arbre où si une tache de graisse apparaît inopinément après le barbecue du dimanche. Dans ces cas-là, munissez-vous de votre éponge et de votre eau savonneuse et la tâche devrait partir sans effort.

Clôture en bois composite teinte teck

 


Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.