Mar 162021

Vous venez d’effectuer le choix parmi les matériaux adéquats à votre ossature, mais il vous reste encore un choix à réaliser pour commencer l’installation de votre bardage : le type de pose . Que votre ossature soit en bois, en pierre ou en métal, le choix de votre pose reste tout à vous ! Bardage horizontal, vertical ou diagonal… Focus sur les différents types de pose pour installer son bardage.

Définir le sens de pose pour le bardage

Poser du bardage sur la façade de votre maison s’avère essentiel pour apporter du style et de la protection à cette dernière. En fonction de votre choix la mise en œuvre peut s’effectuer :
        à la verticale,
        à l’horizontale ou
        en diagonale.

Afin de déterminer le style que souhaitez apporter à votre propriété, voici les caractéristiques de ces trois styles de pose.

Bardage vertical

bardage composite pose verticale

Lorsque les lames de bardage sont posées à la verticale, elles donnent l’impression d’un bâtiment plus haut. Leur sens de pose est également une bonne astuce pour évacuer les eaux de pluie. L’installation de ce type de pose est simplifiée grâce à la longueur des lames. En effet, elles sont toutes égales et les profilés d’angle s’adaptent facilement à l’angle de la maison

Bardage horizontal

bardage bois composite horizontal

Poser du bardage en horizontal sur une façade est la méthode la plus répandue. En posant les lames sur le mur de cette manière, elles donnent à la maison un air robuste et résistant. Si elles mesurent au moins six mètres de long, la pose peut devenir compliquée, il sera impossible de les prédécouper. Quant aux coupes dans les angles, elles doivent être protégées afin d’éviter les infiltrations des eaux de pluie.

Bardage diagonal

Finalement nous retrouvons la pose la plus complexe, celle en diagonale. Le bardage diagonal confère de l’élégance et du dynamisme à la façade. Cependant, le travail requis pour effectuer ce type de pose est plus compliqué que les deux précédents. Ceci est dû à la minutie requise pour les nombreuses découpes des lames, ainsi qu’au temps d’installation que la pose demande. A savoir que l’écoulement des eaux de pluie est moins efficace dans le sens oblique.

Pour un meilleur aperçu des différents types de pose de bardage, découvrez les réalisations client de bardage Ultraprotect :

DECOUVREZ LES RÉALISATIONS BARDAGE ULTRAPROTECT

Guide complet pour poser du bardage en clins

Maintenant que vous savez quel type de pose est adapté à votre projet, voici un guide qui vous facilitera le travail pour embellir votre maison ! Dans l’exemple suivant, nous procédons à l’installation d’un bardage diagonal en bois sur une ossature en bois. Pour commencer, il est nécessaire d’effectuer quelques tâches avant de poser du bardage.

  1.     Vérifier l’état du mur et réparer ce dernier s’il contient des fissures ou des trous.
  2.     Réaliser la mise en place d’une ossature adaptée au bardage en bois, afin de laisser une lame d’air.
  3.     Poser le pare-pluie en vérifiant qu’il soit tendu.
  4.     Installer une ossature secondaire perpendiculaire à la première. Elle doit être constituée d’autres tasseaux dont la fixation se réalise avec des clous, ou des vis à travers le pare-pluie.

Ces étapes sont obligatoires afin de garantir la protection contre la pluie, l’humidité et l’étanchéité en général. Pour plus d’informations, retrouvez notre article “Comment fixer un bardage?”. Maintenant, procédons aux étapes du montage.

1. Installer les clips de départ

Commencez par fixer les clips de départ à l’aide des vis inox, des pointes ou des clous selon les indications du fabricant. Assurez-vous de laisser un espace minimum de 20 millimètres entre le sol et les clips de départ.

Pour cette étape, vous pouvez vous servir d’un niveau à bulle ou d’un niveau laser.

2. Assemblage des lames

Glissez premièrement la lame de départ dans les clips de départ et vérifiez qu’elle soit à niveau. Emboîtez ensuite les autres lames les unes sur les autres jusqu’à atteindre le haut du mur. Pour vous assurer que votre bardage est bien droit, il vous suffira de contrôler régulièrement le niveau de chaque lame.

Pour cela, nous vous conseillons de pré-percer vos lames de bardage au milieu du renfort pour ensuite les fixer dans le tasseau de l’ossature. Lorsqu’un aboutage de lames est présent, veillez à doubler les liteaux. Pour ce faire, laissez au minimum 15 millimètres du bout de la lame, ce qui évitera le risque de fissure.

3. Poser les finitions

finitions fenêtre bardage composite

Dans cette dernière étape vous devez percer et fraiser le profil composite, afin de fixer la cornière d’angle extérieur. Quant aux contours et aux bords de fenêtres et portes, veillez toujours à respecter un espacement de 5 millimètres. Pour vous aider, utilisez des petites cales qui permettent d’obtenir un écart régulier.

Pour plus d’informations sur la pose de votre bardage composite, découvrez notre notice de pose bardage.

 

Un projet bardage composite en tête ?
Obtenez votre devis express neowood en moins d’une minute et faites la première estimation du budget de votre projet.

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS BARDAGE COMPOSITE


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *