Juil 302020

Le bardage composite : une alternative au bardage en bois

Le bardage en bois est efficace pour rénover une façade ou effectuer l’isolation thermique d’une maison par l’extérieur si on ajoute un matériau ITE. Toutefois, il perd de son éclat avec le temps et nécessite un traitement qui peut être contraignant. Pour pallier ces inconvénients, il existe le bardage composite, une solution plus durable et tout aussi efficace.

Qu’est-ce que le bardage composite ?

Le bardage composite est un assemblage de lames (clins) ou panneaux en matériaux composites. Contrairement aux lames de bardage en bois massif, les lames composites sont un assemblage de plusieurs éléments. Le matériau composite offre des propriétés que ses composants seuls ne possèdent pas. Pour les bardages, on distingue plusieurs types de composites.

  • Le bois composite : parfaite imitation du bois, il est composé de particules de bois et de PEHD (polyéthylène haute densité).
  • Le composite stratifié : il est constitué de plusieurs feuilles de kraft et d’une feuille décorative pressées ensemble et enrobées de résine.
  • Le fibrociment : il se compose de ciment, de sable et de fibres de cellulose.

Bardage bois ou bardage composite : lequel est le plus écologique ?

Sur le plan écologique, tous les bardages ne se valent pas. Les bardages en bois sont fabriqués à partir d’essences comme l’épicéa, le cèdre rouge, le pin maritime, le pin Douglas ou encore le mélèze. Ils nécessitent donc l’abattage d’arbres, même si certains fabricants limitent l’impact écologique de leur production en utilisant du bois issu de forêts gérées durablement. Dans les bardages composites, le produit le plus écologique est le bois composite. Celui-ci intègre des matières premières issues de la valorisation des déchets, c’est-à-dire des fibres de bois et du plastique recyclés. Le polyéthylène n’a aucune toxicité.

le bardage composite présente de nombreux avantages face au bardage bois

Un bardage plus résistant grâce au composite

L’un des principaux avantages du bardage composite est sa résistance aux chocs et aux intempéries. On trouve des lames en bois composite pouvant supporter des températures de -20 °C à +80 °C, ce qui permet leur utilisation dans toutes les régions de France. Hydrofuge et insensible aux UV, le composite n’est pas sujet au grisaillement comme le bois naturel. Il conserve son aspect original année après année. Il est aussi imputrescible et résiste aux nuisibles comme les termites. Malgré ses lames fines et légères, le bardage composite offre une résistance supérieure à celle du bois grâce à la dureté de ses composants. Dans le cas du bois composite, le polyéthylène haute densité est un véritable bouclier contre les chocs et l’abrasion.

Bardage composite : une large palette de finitions

Les meilleurs fabricants de bardages en bois composite utilisent un procédé de coextrusion permettant d’obtenir des lames imitant parfaitement l’aspect et le toucher du bois. Pour ce type de bardage, on trouve une large palette de finitions : toucher lisse ou structuré, plein ou ajouré, couleurs variées… Les possibilités sont nombreuses pour mieux convenir à tous les styles architecturaux. Le bardage en stratifié composite est plutôt constitué de panneaux lisses pour les constructions modernes. Quant au bardage en fibrociment, il est parfois critiqué pour ses lames imitation bois moins réalistes que celles en bois composite.

Le bardage composite est une bonne alternative au bardage en bois

Comment entretenir un bardage composite ?

Alors que le bois est sujet au grisaillement et nécessite un traitement (vernis, lasure, peinture…), le bardage composite n’a besoin que d’un simple lavage à l’eau savonneuse. Les bardages les plus performants en bois composite résistent aux taches et peuvent être entretenus avec un nettoyant haute pression. Lavage après lavage, le bois composite conserve sa couleur et son toucher originaux.

Poser du bardage composite

La pose du bardage composite est semblable à celle du bardage en bois. On fixe les lames sur une ossature en bois constituée de liteaux (tasseaux). La structure des lames permet de laisser un espace ventilé entre le mur et le bardage. Les bons bricoleurs peuvent effectuer eux-mêmes la pose de leur bardage composite. Les lames composites sont faciles à découper, légères et facilement manipulables. Deux personnes minimum sont nécessaires pour ce travail. Il convient également de respecter les préconisations du fabricant et les règles d’urbanisme.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *