Juil 132021

Le bardage en bois composite est une solution idéale pour donner un coup de jeune à votre façade et moderniser votre habitation. De plus, en y ajoutant un ITE (isolation thermique par l’extérieur) de type chanvre ou liège, vous pourrez isoler votre habitation. Mais avant de pouvoir en profiter, il faudra l’installer ! Alors pour tous ceux qui souhaitent installer leur bardage eux-mêmes, neowood revient sur les 4 grandes étapes pour poser un bardage composite.

 

Peut-on monter un bardage composite seul ? 

Il faut savoir que la pose d’un bardage composite est accessible à tous : des spécialistes des travaux manuels aux bricoleurs du dimanche. En effet, de par leur régularité et leur légèreté, les lames composites UltraProtect sont beaucoup plus maniables et simples à poser que des lames en bois par exemple. 

De plus, nous fournissons à chacun de nos clients une notice de pose qui les aidera dans leur installation. Un accompagnement téléphonique peut aussi être assuré du lundi au vendredi si des difficultés sont rencontrées dans la pose. 

bardage composite UltraProtect posé sur mur

Cependant, il faudra tout de même vous concentrer sur plusieurs éléments avant de vous lancer dans un tel projet. Dans un premier temps, nous vous conseillons de vous munir de lunettes et masques anti-poussière ainsi que des bons outils. Visseuse, scie radiale, niveau à bulle… Faites bien attention à vous munir des bons outils pour la pose de votre bardage.

De plus, il sera nécessaire de trouver, au minimum, une personne qui pourra vous aider dans la manipulation des lames et dans la réalisation du montage.

 

→ Faut-il faire appel à un professionnel pour la pose d’un bardage composite ? 

Bien que la pose d’un bardage soit relativement accessible, il est important de prendre en compte le temps et l’énergie qu’un tel projet engendre. En effet, c’est un travail qui demande beaucoup de minutie et peut rapidement devenir pénible selon la superficie de la surface à couvrir. 

Et parce qu’un bardage mal posé présente de grands risques de détérioration prématurée, il peut parfois être préférable et plus rentable de faire appel à un professionnel. 

Afin de garantir un résultat optimal, nous saurons vous conseiller des professionnels de confiance, spécialistes des produits UltraProtect et proches de chez vous pour poser votre bardage composite.

 

Poser son bardage composite en 4 étapes

infographie 4 étapes pour poser son bardage composite ultraprotect

Etape n°1 : Préparer sa surface

Dans un premier temps, il est important de préparer votre surface à accueillir le bardage composite. Pour cela, commencez par nettoyer votre façade afin qu’aucune saleté ne vienne interférer dans la pose. 

Venez ensuite poser un film imperméable de type pare-pluie sur l’ensemble de la surface accueillant le bardage. Ce dernier permet d’assurer l’étanchéité de votre bardage composite et de le protéger contre le vent et l’humidité.

Attention, la pose du film doit être faite de manière irréprochable afin d’offrir une étanchéité parfaite à votre façade préférez donc un jour sans vent pour l’installation de votre film. 

Selon votre zone géographique et vos besoins, il est possible d’ajouter une grille anti-rongeur sur le bas de votre surface. Cette dernière permettra de fermer le bardage et empêcher l’intrusion de nuisible sous votre isolant. 

 

Etape n°2 : Poser son ossature bois

Une fois la surface prête, il est temps d’installer l’ossature bois de votre bardage. Comme le squelette de votre installation, l’ossature est un ensemble de liteaux ou tasseaux en bois qui, une fois installés sur votre surface, auront pour objectif de soutenir vos lames de bardage. 

Pour cela, posez vos liteaux de bois sur votre film imperméable dans le sens perpendiculaire à vos futures lames composites. Pensez à respecter un entraxe de 500 mm maximum entre chaque liteau et à laisser une lame d’air de 20 mm minimum entre le mur et le parement. Une fois les liteaux installés, ajoutez une bande de protection à chacun d’entre eux.  

 

Etape n°3 : Installer les lames de bardage

finitions avec cornières aluminium sur un bardage composite teinte ipé

Maintenant que votre ossature bois est installée, c’est le moment de fixer vos lames en bois composite. Fixez les clips de départ sur les liteaux en respectant un espace de 150 mm minimum entre les clips et le sol. Emboîtez ensuite votre lame de départ sur vos liteaux.

Pour une pose horizontale, commencez la pose des lames par le bas. Pour une pose verticale, installer votre première lame à gauche de votre surface puis aller vers la droite ou inversement. 

Poursuivez l’installation de votre bardage grâce à une pose vissée. Pour cela, pré-percez votre lame au niveau du renfort dans l’alignement du liteau. Ensuite, vissez-la au liteau en utilisant un couple de vissage faible. 

Veillez à ce que la tête de vis vienne en appui sur le matériau composite sans rentrer dedans. Cela risquerait de créer une amorce de fissure et fragiliser votre lame. Poursuivez le processus avec chaque lame pour la suite de la pose. 

Attention : le bois composite est un matériau qui se dilate au fil des saisons. Il est donc important de respecter un jeu de dilatation de 3 à 5 mm entre chaque lame pour leur permettre de gonfler et se résorber tranquillement au fil du temps. 

 

Etape n°4 : Réaliser les finitions

Pour terminer votre bardage, réalisez les finitions au niveau des angles sortants, des plateaux de fenêtres et des contours de portes. Pour cela, utilisez au choix des cornières d’angle ou des plinthes de finitions. 

Cependant, pour vos encadrements de fenêtres, nous vous conseillons d’opter pour des profils en aluminium sur mesure qui sauront parfaitement souligner la beauté du bois composite.  

 

 

Un projet bardage composite en tête ?
Pour avoir un premier aperçu de votre budget,
demandez votre devis express neowood en moins de 3 clics :

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS BARDAGE NEOWOOD GRATUIT 


Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.