Fév 252022

Votre nouveau bardage ne devrait pas tarder à arriver et, cette fois c’est décidé, c’est vous qui l’installerez ! Mais avant de vous lancer, il est important de comprendre ce qui se cache sous votre bardage : l’ossature. Alors, aujourd’hui, neowood vous explique tout ce qu’il faut savoir pour la pose d’un bardage sur ossature bois

 

L’ossature bardage bois : qu’est ce que c’est ?

Que vous ayez opté pour un bardage composite, un bardage bois ou un bardage métallique, vos lames de bardage ne peuvent être posées à même le mur. En effet, il est impératif de les installer sur une ossature

Comme le squelette de votre bardage, l’ossature est constituée d’un ensemble de liteaux ou tasseaux fixés au mur. C’est sur ces derniers que seront fixées vos planches de bardage. 

Pour une structure de bardage résistante, le DTU bardage bois recommande des liteaux de 30 mm de largeur minimum pour une épaisseur supérieure ou égale à 27 mm. De plus, comme indiqué dans notre notice de pose,  les liteaux doivent être espacés de 50 cm les uns des autres. 

Il existe plusieurs types de matériaux pour votre structure : 

  • le bardage ossature bois : plus accessible et répandu. Pour un bardage qui dure, il est fortement recommandé d’opter pour des liteaux en pin autoclave minimum classe 2
  • l’ossature aluminium : plus résistante et coûteuse, c’est une bonne alternative pour une structure de bardage durable. 
pose bardage sur ossature bois
Bardage UltraProtect teinte sable sur ossature bois

Mais alors, à quoi sert une ossature bois pour bardage ? 

  • Elle assure la bonne ventilation de votre bardage. 
  • Elle permet le bon écoulement des eaux pluviales sous votre bardage.
  • Ainsi, elle protège vos lames de l’humidité et assure une bonne longévité à votre installation.

 

Un projet de bardage en bois composite ?
Faites une première estimation de votre budget en demandant votre devis express neowood 

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS BARDAGE NEOWOOD GRATUIT

 

Pose ossature bois : dans quel sens poser les liteaux ?

À savoir : les liteaux s’installent toujours dans le sens perpendiculaire à vos clins de bardage. Pour une pose horizontale, il faudra donc installer vos tasseaux verticalement. Cependant, pour une pose verticale, une attention bien particulière est de mise ! 

En effet, vos liteaux devront être installés à l’horizontale. Cependant, pour permettre une bonne évacuation des eaux de pluie sous votre bardage ossature bois, il est primordial de réaliser une double structure avec l’installation d’une ossature secondaire.

Pour cela, commencez par installer une première couche de liteaux verticaux qui permettra le passage de l’eau. Puis fixez une deuxième couche de tasseaux à la première, installée cette fois-ci à l’horizontale. C’est donc sur ces derniers liteaux que vous réaliserez la fixation des lames.

bardage horizontal posé sur des liteaux verticaux
Avant / Après bardage teinte teck installé par Concept Villa Métal

 

Protéger son ossature de bardage

Pour un bardage durable et résistant, il est primordial de bien protéger son ossature bois. Pour cela, trois points sont primordiaux :

  • le pare pluie ossature bois : il s’agit d’un film de protection installé directement sur votre mur avant la pose de votre bardage. Elle permet de protéger votre mur et votre bardage et de rendre ce dernier résistant à l’humidité.
  • Si vous avez opté pour une ossature bardage bois, il est fortement conseillé de protéger vos liteaux en bois en appliquant des bandes de protection.
  • Si vous habitez en milieu rural, vous pourrez protéger votre bardage des rongeurs et autres petits nuisibles en installant une grille anti-rongeurs aux pieds de votre structure.

 

L’importance de la lame d’air pour la pose 

La lame d’air représente l’espace vide entre vos lames de bardage et votre mur, donc l’espace occupé par votre ossature bardage bois. C’est une variable primordiale dans votre pose puisqu’elle permet la bonne circulation de l’eau et de l’air sous vos lames de bardage. 

C’est d’ailleurs l’espace accordé par la lame d’air qui vous permettra d’installer une grille anti-rongeurs si besoin.

 

Ossature et ITE : comment renforcer l’isolation thermique d’une maison avec un bardage ? 

Le bardage peut être une très bonne solution pour améliorer l’isolation de votre maison. Grâce à cette isolation extérieure vous pourrez réduire les déperditions de chaleur et éviter les ponts thermiques. 

Mais attention, tous les bardages ne sont pas isolants. Si c’est le cas du vôtre, il faudra alors réaliser une isolation par l’extérieur avec votre bardage. Pour cela, installez un ITE (isolant thermique par l’extérieur) entre votre mur et votre ossature. On parle alors de bardage rapporté. 

Pour une isolation parfaite, il est possible d’opter pour un bardage double peau, très efficace mais aussi plus long à installer. Il s’agit alors d’enfermer l’ITE entre deux panneaux métalliques puis de poser votre ossature de bardage.

3 types de bardages avec ITE


Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.