Fév 142022

Vous désirez construire une terrasse bois dans votre jardin mais voilà : votre sol présente des différences de hauteurs et semble instable. N’ayez crainte, l’installation d’une terrasse est tout à fait possible, il vous suffira de bien préparer le sol de terrasse. neowood vous dit tout !

 

1) Pourquoi préparer le sol d’une terrasse ?

Avant tout, il est important de comprendre pourquoi préparer son sol est indispensable pour une terrasse belle et durable. Une fois apportée, la terre peut mettre des années à se tasser. Ce phénomène naturel fait que votre sol meuble peut évoluer et changer de niveau selon le poids qu’il supporte, les conditions climatiques ou le tassement de la terre. 

L’installation d’une terrasse sur sol meuble nécessite donc plusieurs précautions. En effet, avec ses variations aléatoires, un sol meuble risquerait de déformer votre terrasse en quelques mois. Dans ce cas-là, aucune solution possible, il faut tout démonter et remonter en veillant à stabiliser le sol

préparer sol d'une terrasse

Quand faut-il préparer son sol pour sa terrasse ? 

La préparation du sol se fait si la terre a été apportée il y a moins de 2 ans. Il s’agit donc souvent de projets de maisons neuves et de construction d’une terrasse sur terrain vierge. 

En ce qui concerne la période de l’année, il est déconseillé de préparer son sol en hiver ou autres moments froids de l’année. Les baisses de température risqueraient de figer le sol et compliquer la préparation. 

A savoir :
Même après avoir tassé votre sol meuble, ce dernier ne sera pas considéré comme stabilisé. Vous ne pourrez donc pas installer votre structure de terrasse à même le sol (sur des cales uniquement). Il sera nécessaire de poser votre terrasse sur plots réglables, afin de rattraper les différents niveaux de hauteur. Pour vous assurer une terrasse bien stable, ajoutez quelques plots béton à votre structure. 

 

Les formalités administratives avant de se lancer…

Avant de démarrer tout projet terrasse, il est fortement recommandé de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les règles en vigueur dans votre commune. En effet, en ce qui concerne l’urbanisme, chaque ville / village se rapporte à son PLU (Plan Local d’Urbanisme). Ce dernier applique des règles communes à tous  afin d’assurer une certaine harmonie d’architecture urbaine dans la commune. 

Il est donc primordial de se renseigner avant tout chantier car ces données peuvent impacter votre chantier et les formalités administratives à réaliser (Déclaration préalable de travaux, permis de construire, restrictions…). 

 

2) Les 5 étapes pour préparer votre sol à la pose d’une terrasse

Avant de vous lancer dans la construction de votre terrasse, vérifiez la stabilité du sol. S’il s’agit d’un sol argileux et/ou instable, nous vous conseillons de construire votre terrasse sur vis de fondation. Une fois plantés dans le sol, ils permettent de soutenir la terrasse et assurent une installation durable et résistante même dans un sol meuble.

Si votre sol est stable, alors vous pourrez commencer à préparer votre sol. Pour cela,  vous devrez donc suivre ces 5 étapes : 

  1. Tracer le contour de la terrasse : avant de commencer, il est préférable de bien visualiser les futures dimensions de sa terrasse. Pour cela, on délimite la terrasse en traçant les contours à des piquets en bois de cordage.
  2. Décaper votre sol en enlevant la couche supérieure de terre meuble sur une hauteur de 20 à 30 cm
  3. Tassez ensuite la terre à l’aide d’une plaque vibrante.
  4. Installer un film géotextile : il permettra d’empêcher la pousse de mauvaises herbes et autres plantes qui pourraient déformer la structure et/ou le platelage.
  5. Couvrir le sol de gravier : couvrez le film géotextile d’une couche de gravier ou sable d’environ 15 cm. Veillez ensuite à bien aplanir le sol.
sol creusé pour pose terrasse composite
Préparation du sol pour la pose d’une terrasse composite par la SARL Durbesson

3) Poursuivre avec la pose des plots

Une fois le sol bien tassé, il est prêt à accueillir la structure de votre terrasse. Mais, comme dit précédemment, votre sol ne sera pas considéré comme un sol dur même s’il a été bien préparé en amont. Les lambourdes ne pourront donc pas être installées sur de simples cales. La construction de votre terrasse devra donc se faire sur plots. 

Dans ce cas-là, une pose terrasse bois sur plot réglable PVC est la solution parfaite. Grâce à leur hauteur réglable et leur tête autonivelante, ils permettent de corriger jusqu’à 5% de la pente ainsi que les erreurs de niveau pour vous assurer une structure de terrasse bien droite. 

Comme précisé dans la notice de pose, veillez à respecter un entraxe de :

  • 50 cm maximum entre chaque plot si vous avez opté pour une structure lambourde bois
  • 70 cm maximum entre chaque plot pour une structure lambourde aluminium

A noter :
Si vous ne désirez pas préparer votre sol, une autre option s’offre à vous : poser votre terrasse sur sol dur. Pour cela, il vous suffira de couler une dalle béton sur laquelle vous viendrez poser votre terrasse. Pour assurer une bonne évacuation des eaux de pluie sous votre terrasse, il est conseillé d’incliner très légèrement votre dalle béton. 

 


Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.