Nov 262020

Lorsqu’on souhaite aménager ses espaces extérieurs, il est indispensable de prendre en compte les différentes possibilités, en fonction de la configuration des lieux. Cela tient notamment à la superficie disponible et, éventuellement, à de précédents travaux réalisés sur un sol meuble ou dur. En considérant les spécificités de son projet, il convient de choisir les matériaux et le type de structure à construire. Faut-il privilégier la pose d’une terrasse en bois composite ou celle d’une terrasse en béton ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

La terrasse en béton : un choix esthétique inattendu

Au même titre qu’une terrasse en grès cérame, la terrasse en béton se démarque par son côté épuré qui s’accorde avec plusieurs styles architecturaux. D’un point de vue esthétique, on distingue différents types de béton décoratif :

  • Le béton désactivé : il est apprécié pour mettre en valeur un aspect granuleux coloré ;
  • Le béton imprimé : on applique un motif au niveau de la surface de la dalle ;
  • Le béton matricé : le procédé est similaire à la précédente catégorie, mais l’on se sert d’une matrice en silicone pour reproduire une imitation bois ou carrelage ;
  • Le béton sablé : la structure est douce au toucher et permet d’obtenir une surface antidérapante parfaitement sécuritaire ;
  • Le béton bouchardé : la technique préconisée si vous souhaitez avoir un rendu semblable à de la pierre naturelle.

Selon le type de finition choisi, vous pouvez alors modifier sensiblement l’aspect de votre terrasse en béton. En règle générale, le budget moyen est d’environ 15 €/m² pour un tel projet d’aménagement extérieur et peut s’élever jusqu’à 100 €/m² pour la réalisation de motifs imprimés.

Les principaux avantages et inconvénients du béton

On compte d’autres avantages à la terrasse en béton. Son entretien se révèle simple et peu contraignant. S’il convient d’éviter les produits à base de soude ou d’ammoniaque, il suffit d’un balai-brosse, d’un détergent non acide et d’eau pour la nettoyer. Il est également possible de traiter la surface pour l’imperméabiliser, la protéger contre les taches et les incrustations graisseuses. De même, le béton présente une très bonne résistance aux intempéries, à l’humidité et aux changements de température. Sa robustesse en fait un atout indéniable pour la pose d’une structure supplémentaire, comme une pergola ou même une terrasse en bois composite.

Cependant, la terrasse en béton possède aussi des inconvénients à prendre en compte avant d’opter pour ce type de structure. Parmi les points notables à ne pas négliger, on peut s’attarder sur :

  • Une mise en œuvre délicate qui encourage à solliciter l’expertise d’un professionnel, notamment pour la préparation du terrain, l’installation de joints de dilatation et le coulage de la dalle ;
  • Des teintes limitées qui privilégient un aspect brut, et ce, malgré la variété des finitions ;
  • Une structure exposée à l’apparition de fissures sans une réalisation rigoureuse et un entretien approprié ;
  • La sensibilité du matériau et le risque qu’il devienne poreux sans un traitement imperméabilisant ;
  • Un entretien qui proscrit l’usage d’un nettoyeur haute pression.

Afin de vous prémunir des malfaçons, il est recommandé de souscrire à un contrat d’assurance dommages ouvrage. Ce qui génère un coût supplémentaire pour la mise en œuvre de votre terrasse en béton.

La terrasse en bois composite : une solution simple et avantageuse pour les aménagements extérieurs

Autre possibilité d’aménagement pour vos espaces extérieurs : la terrasse en bois composite. Contrairement à une dalle de béton, sa mise en œuvre est réalisable par un particulier s’il dispose des compétences requises en matière de bricolage. Le bois composite se distingue par ses teintes et ses finitions pour reproduire l’aspect d’essences naturelles, comme le noyer, le teck ou l’ipé. Des tons plus bruts permettent de retranscrire le rendu de la pierre ou du béton. De type alvéolaire ou semi-alvéolaire pour une parfaite ventilation de la structure, les lames sont réversibles.

La facilité d’entretien du bois composite est également à mettre en avant. Il n’est pas nécessaire d’appliquer une peinture ou de la lasure. L’imperméabilisation est intégrée dans la phase de conception. Pour le nettoyage périodique, il vous suffit d’une eau chaude savonneuse et d’un simple balai-brosse pour ôter les salissures et les dépôts au niveau du platelage de votre terrasse en bois composite. Garantie en moyenne 25 ans, elle est aussi protégée contre les rayons UV, les intempéries, ainsi que les fluctuations saisonnières. Vous pouvez donc envisager sa pose dans un lieu humide, exposé aux épisodes de gel ou aux fortes chaleurs.

Avant, une terrasse en beton

Après, une terrasse composite Neowood

Produite à partir de matériaux recyclés, la terrasse en bois composite possède un impact environnemental moindre par rapport à d’autres matériaux, y compris le béton. Sa surface antidérapante est sécuritaire, puisqu’elle ne présente aucune écharde. Elle est également résistance aux rayures et aux chocs. Enfin, la structure s’aménage aussi bien sur un sol meuble que dur. Lors de la mise en œuvre, le calibrage des pièces (lambourdes et lames) simplifie les travaux d’installation en évitant des coupes supplémentaires. Côté budget, il faut compter entre 60 et 150 €/m² pour les matériaux et la structure. Le tarif horaire de la main-d’œuvre dépend du professionnel sollicité.

Faut-il privilégier une terrasse en bois composite ou une terrasse en béton ?

Pourquoi choisir une terrasse en bois composite ? Au vu des précédents critères évoqués, cette solution d’aménagement se distingue par sa modularité à tous les niveaux. Un entretien facile, des qualités esthétiques variées, des travaux de pose simples à entreprendre, une durée de vie optimale… Chaque aspect fait l’objet d’une attention particulière pour profiter d’une structure pérenne à la tenue préservée. Il est également aisé d’intégrer la réalisation d’une terrasse en bois composite avec les contraintes du plan local d’urbanisme (PLU) propres à votre ville de domiciliation.

Ainsi l’aménagement d’une terrasse en béton demeure intéressant, mais pour un faible taux d’occupation. Malgré sa solidité, elle nécessite un suivi régulier pour assurer l’intégrité de sa structure. Toutefois, il est tout à fait possible de l’envisager comme un support pour accueillir votre terrasse en bois composite. L’aménagement sur un sol dur s’avère en effet plus simple et minimise la préparation du terrain. La dalle de béton est donc idéale pour obtenir une surface stable.

 

Un projet terrasse composite en tête ?
Obtenez votre devis express Neowood en moins d’une minute : 

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS TERRASSE COMPOSITE


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *