Oct 212021

Ça y est. Après des mois d’attente, votre nouvelle construction est prête, vos meubles installés et votre décoration terminée. C’est le moment de s’attaquer à l’aménagement extérieur et à la terrasse. Mais voilà, votre terrain n’est pas encore tassé et vous n’aviez pas prévu de poser une dalle béton… Pas de panique, installer une terrasse sur sol meuble est tout à fait possible si on choisit les bons plots terrasse. 

 

Comment préparer son sol pour une terrasse sur sol meuble ? 

On parle de “sol meuble” pour un sol dont la terre a été labourée ou apportée récemment et qui n’est pas encore tassée. Ce type de sol aura un impact important sur la pose de terrasse et les matériaux choisis. 

En effet, une fois la terre apportée, il faudra plusieurs années avant que cette dernière ne se tasse. Poser sa terrasse sur un sol meuble c’est donc prendre le risque de voir votre installation se déformer. Si la terre s’affaisse, elle risquerait de modifier les hauteurs de vos plots et, par conséquent, impacter le platelage des lames

préparer sol terrasse
Photo par Construire Maisons d’en Flandres

Généralement on coule une dalle stabilisatrice en béton pour poser sa terrasse sur sol dur. Cependant, si vous avez décidé de ne pas installer de dalle, il sera impératif de bien préparer votre sol et le stabiliser avant la pose de la terrasse. Deux solutions existent selon le type de sol dont vous disposez : 

  • Sol en gravier 

Pour un sol en gravier, il vous suffira de le décaisser si vous avez une hauteur à rattraper pour votre terrasse. Ensuite, aplanissez le sol pour avoir le même niveau partout.

 

  • Sol sur une terre non tassée

Si la terre a été apportée depuis plus de 2 ans alors on estime qu’elle est déjà tassée. Elle ne nécessite donc pas de préparation en amont pour accueillir votre terrasse. 

Si la terre a été apportée depuis moins de 2 ans, elle peut toujours bouger. Il est donc obligatoire de stabiliser votre sol. Pour cela : 

  1. Décaissez le terrain : enlevez la couche supérieure de terre meuble sur 20 à 30 cm. 
  2. Tassez la terre à l’aide d’une plaque vibrante.
  3. Installez un film géotextile afin d’empêcher la pousse de plantes et mauvaises herbes sous votre future terrasse. Cela risquerait de déformer votre platelage.
  4. Recouvrez le film géotextile de gravier ou sable et tasser l’ensemble.

Attention : si vous n’avez pas décaissé votre terrain, vous ne pourrez pas stabiliser votre sol en le recouvrant de gravier ou de sable. En effet, le décaissage permettra de retenir le gravier. S’il n’est pas réalisé, alors le gravier pourra s’échapper lors des intempéries et déstabiliser les plots et les lames de terrasse. 

Votre sol sera alors stabilisé et prêt à accueillir vos plots. Mais attention, il ne sera pas considéré comme un sol dur. Les plots et cales pour sol dur ne seront donc pas utiles, il faudra adapter vos matériaux. 

 

2) Les plots réglables pour sol meuble

Une fois le sol stable, vous pouvez commencer l’installation de votre terrasse avec la pose des plots. Pour ce genre de sol, plusieurs types de plots de surélévation peuvent convenir. La première option : les plots pvc réglables. 

Les plots réglables sont composés :

  • d’une base de plot réglable qui a pour objectif de soutenir votre terrasse. Elle permet de régler la hauteur de la terrasse.
  • et d’une tête de plot auto-nivelante qui se clipse sur la base de plot et soutient les lambourdes. Elle permet d’éliminer une pente allant jusqu’à 5%. 

Parfaits pour rattraper la hauteur d’une terrasse, ils seront utiles pour corriger les irrégularités du sol. Ainsi, si votre sol n’est pas totalement plat, vous pourrez régler chaque plot en plastique facilement pour vous assurer une hauteur de terrasse égale et platelage droit. Plusieurs types de bases et têtes de plots sont disponibles à choisir selon votre projet. 

plots réglables composé d'une base et d'une tête de plot Trocosto autonivelante

  • Comment choisir une base de plot réglable ? 

La base de plot se choisit selon son diamètre et sa résistance au poids. Les futures missions de votre terrasse seront donc déterminantes pour bien choisir les bases de plots. Vous devrez alors vous poser quelques questions : 

  • Vais-je faire un usage résidentiel ou commercial de la terrasse ?
  • Est-elle destinée à supporter beaucoup de poids ? 
  • Vais-je rouler en voiture sur ma terrasse ? 

N’hésitez pas à bien vous renseigner auprès de votre fabricant pour trouver une base de plots adaptée à l’usage de votre terrasse.

Chez neowood, nous proposons deux types de bases de plots

  • La base OPTIMA
    Avec sa base de diamètre de 200 mm, la base Optima peut supporter des charges allant jusqu’à 500 kg par m². Idéale pour les usages résidentiels comme commerciaux ! Réalisée en propylène haute densité, notre base Optima peut résister à des températures allant de -20° à 60°.
  • La base ACCESS
    Avec son diamètre de 160 mm, la base Access est recommandée pour une terrasse composite à utilisation résidentielle. Elle peut supporter jusqu’à 300 kg par m² et est facilement réglable grâce à sa bague de réglage manuel.

Chaque base permet de régler la hauteur de votre terrasse de 25 mm à 230 mm et n’est compatible qu’avec les têtes de plots proposées par neowood. 

 

  • Comment choisir une tête de plots ? 

La tête de plot se fixe sur la base réglable et a pour objectif de soutenir les lambourdes terrasse. Elle se détermine donc selon le type de lambourdes que vous choisirez. Renseignez-vous auprès de votre fabricant pour être sûr de choisir la tête de plot adéquate à votre base et à vos lambourdes terrasse

Chez neowood : 

  • Pour des lambourdes en pin classe 4, optez pour des “tête de plots pour lambourde pin”
  • Si vous avez opté pour des lambourdes en aluminium Trocosto, alors vous devrez choisir les “têtes de plots Trocosto”

Nos têtes de plots sont uniquement compatibles avec les bases Optima et Access proposées sur notre site. 

terrasse lambourdes bois sur plots réglables pvc
Structure de terrasse en bois sur plots réglables réalisée par “Mon Jardin avec Firmin”

Pour une terrasse stable n’hésitez pas à placer vos plots réglables sur des dalles stabilisatrices comme présenté ci-dessus.

 

3) Les plots béton pour une terrasse sur sol meuble

Plus économiques, les plots béton sont une solution pratique et simple à faire soi même. Coulés dans la terre, ils vous permettront d’installer votre terrasse sur sol meuble sans pour autant stabiliser votre terrain. 

Pour faire des plots en béton vous-même, vous devrez vous munir de tubes en PVC puis :

  1. Creusez des trous aux diamètre de vos tubes PVC dans votre sol. Pensez à respecter les entraxes entre plots précisés par votre fournisseur. Chez neowood, nous recommandons un entraxe de 50 cm de centre à centre de plot pour une structure en bois et 70 cm pur une structure alu.
  2. Installer vos tubes dans vos trous de sorte à ce qu’ils dépassent du sol. Faites attention à mettre tous les tubes au même niveau afin que votre terrasse soit bien droite.
  3. Coulez du béton dans vos tubes en veillant au bon alignement de chaque plot.

Pour gagner du temps, il est aussi possible d’opter pour des plots béton prêts à l’emploi. Ces derniers sont préfabriqués en usine et présentent des fentes pour accueillir les lambourdes. 

Pour les appliquer sur un sol meuble, pensez à les enterrer en veillant à bien régler la même hauteur pour chaque plot. 

 

Les avantages et inconvénients des plots béton 

Bien coulés, les plots béton sont une solution adéquate pour une structure de terrasse durable. Cependant, cela reste une solution risquée qui peut vous coûter cher. En effet, les plots bétons sont beaucoup plus complexes à régler que des plots réglables en plastique. De plus, ils ne permettent pas une mesure précise de la hauteur.  

Si un plot n’est pas à la bonne hauteur cela peut impacter l’ensemble du platelage et affecter la stabilité de la terrasse. Pour une terrasse belle et durable, nous ne saurons que vous conseiller de stabiliser votre terrain puis d’installer des plots réglables. 

 


Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.