jeudi 21 avril 2016

Qu’est ce que la coextrusion ?

Bardage/Clôture/Composite/Terrasse

Écrire un commentaire

coextrusion

Si vous faites une étude de marché sur le bois composite, vous rencontrerez le terme coextrusion. En quoi ce procédé de fabrication marque une nouvelle étape dans l’univers du bois composite ? Y-a-t-il un vrai gain par rapport au composite classique ?

Quand parle-t-on de coextrusion ?

Allons à l’essentiel : le bois composite est un mix entre fibres de bois et matières plastiques. Les compositions et proportions varient en fonction des fabricants.
Les lames composite sont produites par extrusion :le composite est « poussé » dans dans un profilé et ressort sous le profil voulu. Le composite classique est un résultat brut : la lame est composée à 100% du matériau composite.
Dans le cas de la coextrusion, il y a une infime différence qui faut toute la différence : on ajoute une couche supérieure protectrice qui enveloppe le noyau en composite.
On parle alors de coextrusion car 2 extrusions se produisent simultanément à chaud : celle du bois composite et celle d’une fine couche plastique qui entoure le noyau.

Observons la nature : visualisez un arbre et son écorce !

L’écorce représente une infime couche par rapport à la masse d’un arbre mais son rôle protecteur est essentiel. C’est une barrière indispensable aux agressions extérieures. La coextrusion ajoute « l’écorce » au bois composite traditionnelle !
On parle alors du noyau, constitué à 100% de bois composite et de l’enveloppe protectrice, couche plastique qui recouvre le noyau dont la nature et la composition varie selon les fabricants.

Un composite plus résistant

Oui, la coextrusion représente un bénéfice concret pour vous : la couche supérieure forme une protection renforcée contre les éléments extérieurs ; taches, liquides mais aussi les UV qui sont responsables de la décoloration des lames.
Le bois composite traditionnelle est plus vulnérable : une tache est par exemple absorbée et entre dans la matière car il n’y a pas d’écran entre le noyau et l’extérieur.

Un résultat plus réaliste

L’enveloppe peut être sculptée à la manière d’un parquet stratifié par exemple. C’est une véritable révolution esthétique comparée à la génération précédente de composite.
Pour comprendre la différence, nous vous conseillons de comparer des échantillons de bois composite classique et des échantillons de bois composite obtenu par coextrusion.

Maturité du bois composite

Le bois composite arrive à maturité avec la coextrusion : on peut enfin avoir les avantages du composite avec un entretien limité et se rapprocher de la beauté naturelle du bois. La coextrusion est donc le bon compromis entre bois naturel et composite.

Découvrez le meilleur de la coextrusion avec UltraProtect !

bois composite, terrasse composite, coextrusion, définition coextrusion, neowood avis
5 questions pour réussir sa terrasse en composite
Profil de lame de terrasse : comment le choisir ?