Sep 182020

Les amoureux du bois ont le choix entre deux matériaux pour l’installation d’une terrasse : le bois naturel et le bois composite. Les progrès technologiques dans le domaine du composite permettent aujourd’hui de produire des lames de terrasse ressemblant à s’y méprendre au bois naturel, très résistantes, écologiques et peu exigeantes en termes d’entretien.

Bois naturel et bois composite : profiter de la chaleur du bois

Les terrasses en bois ont un côté chaleureux, et les couleurs chaudes de l’ipé ou du chêne offrent un rendu très esthétique. De plus, le toucher doux du bois est plus agréable pour marcher pieds nus, en particulier aux abords d’une piscine. Si vous optez pour le bois pour votre terrasse, vous pourrez choisir entre le bois naturel et le bois composite.

  • Les lames de terrasses en bois naturel proviennent d’essences telles que le pin, le châtaignier, le cèdre rouge, le peuplier, le chêne ou encore l’ipé et le padouk. Tous les bois n’ont pas les mêmes propriétés en ce qui concerne la résistance à l’humidité, aux UV ou aux insectes. Les bois naturels offrent une grande variété de coloris, du brun au jaune en passant par le rouge vif.
  • Les lames en bois composite sont fabriquées à partir de fibres de bois et de résine plastique comme le PEHD (polyéthylène haute densité). La technologie de coextrusion permet d’obtenir des lames de terrasse imitant parfaitement le bois naturel. Celles-ci sont proposées en plusieurs coloris inspirés du bois et d’autres matériaux.

Le composite, un matériau plus écologique que le bois

Terrasse composite et terrasse en bois : laquelle est la plus écologique ?

La fabrication de la terrasse en bois nécessite l’abattage d’arbres. Aujourd’hui, la plupart des fabricants prennent en compte les enjeux environnementaux. Les labels PEFC et FSC certifient que le bois des terrasses provient de forêts gérées durablement. Néanmoins, le transport des bois exotiques a un impact non négligeable sur l’environnement.

En revanche, aucun arbre n’est abattu pour la fabrication d’une terrasse en bois composite. Le bois et le PEHD proviennent respectivement de bois et de plastique recyclés. Un mètre carré de bois composite provient du recyclage d’environ 200 bouteilles plastiques. On peut donc dire que la terrasse composite est plus écologique que la terrasse en bois naturel.

La terrasse composite, plus résistante

La durée de vie d’une terrasse en bois varie en fonction de son essence. Par exemple, les terrasses en bois exotique comme l’ipé sont beaucoup plus durables que celles en pin. Le maritime ou sylvestre doit être traité en autoclave pour obtenir une classe d’emploi 4 (contact permanent possible avec l’eau douce). Suite à ce traitement, il prend une teinte verdâtre. L’ipé est lui naturellement de classe 5, ce qui lui permet d’être en contact avec l’eau de mer. Pour bénéficier d’une terrasse en bois naturel imputrescible, il faut donc soit traiter le bois régulièrement, soit opter pour une essence tropicale, beaucoup plus chère.

Le composite permet un entretien facilité face au bois

Grâce au procédé de coextrusion, la terrasse en bois composite est beaucoup plus résistante que la terrasse en bois naturel. Chez Neowood, la technologie UltraProtect® confère une résistance accrue aux lames de terrasse. Garanties 20 ans, celles-ci gardent leur aspect original année après année. Elles ne craignent ni les intempéries, ni les UV, ni les chocs. Contrairement au bois qui peut être glissant, le bois composite est antidérapant, ce qui en fait un matériau idéal pour les plages de piscines. De plus, une terrasse en composite ne présente aucun risque d’écharde.

Un entretien simplifié pour la terrasse composite

Le bois naturel a tendance à prendre une teinte grisâtre sous l’effet des UV. Un traitement annuel est alors nécessaire pour lui rendre son aspect original. Après le lavage de la terrasse, ce traitement consiste en général à appliquer un dégriseur, puis un saturateur. Ce produit, incolore ou pigmenté, entre au cœur des lames pour fixer la couleur pendant plus ou moins un an, selon le climat. Il permet aussi de protéger le bois contre l’humidité et les moisissures.

En ce qui concerne l’entretien de la terrasse en bois composite, aucun traitement n’est nécessaire. Le bois composite garde sa couleur malgré les intempéries et les rayons du soleil. Grâce à sa résistance à l’encrassement, il préserve l’esthétique de votre terrasse. Si un nettoyage est nécessaire après l’été ou au sortir de l’hiver, un simple lavage à l’eau savonneuse est amplement suffisant.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

promotion terrasse composite