Août 162021

Votre projet clôture avance et vous vous demandez désormais quel type de pose choisir et comment vous y prendre ? Aujourd’hui, neowood vous explique tout pour réaliser la pose de votre clôture par fixation des platines comme un professionnel !

 

Une pose de clôture par fixation des platines : c’est quoi ? 

La pose par fixation, contrairement à la pose par scellement qui se fait dans le sol, a la particularité de se fixer directement sur des platines. Ce sont ces dernières qui, une fois emboîtées dans vos poteaux, seront fixées dans le sol et permettront de maintenir la clôture

 

Une platine, qu’est ce c’est ? 

Une platine est une pièce de 40 cm de long sur laquelle viendra s’emboîter votre poteau. Une fois fixée au sol, elle renforce le poteau à sa base et assure ainsi stabilité et résistance à votre clôture. C’est une solution efficace et discrète : une fois recouverte par le poteau, la platine sera totalement invisible.

Attention, chaque platine correspond à un type de poteau bien précis. Il est donc important de vous fournir chez le même fabricant. Dans le cas contraire, pensez à bien vous renseigner auprès de votre fabricant avant tout achat complémentaire.

 

Quand utiliser la pose de clôture par fixation ? 

Pour faire votre choix 3 éléments sont à prendre en compte. 

  • La hauteur de votre clôture

Contrairement à la pose par scellement, qui fixera votre clôture en profondeur dans le sol, la pose par fixation est beaucoup plus légère. Elle apportera donc moins de résistance à votre installation. Il faudra alors faire très attention quant au choix de ce type de pose. 

En effet, la pose par fixation est idéale pour une installation sur muret déjà existant. Mais, attention, elle est recommandée pour les clôtures mesurant moins d’1,30 mètres de hauteur. Dans le cas contraire,  il est préférable d’opter pour une pose par scellement qui permettra une meilleure résistance pour une grande installation. 

petite clôture composite alu sur muret

  • La nature du sol

Si vous souhaitez installer votre clôture sur sol, ce qui est totalement possible, il faudra tout de même être attentif au type de sol. En effet, la pose par fixation des platines est tout à fait compatible avec une pose sur sol béton

Cependant, elle est largement déconseillée sur sol bitume. En effet, avec la chaleur et le soleil, cette matière a tendance à fondre et se mouvoir. Cela pourrait donc entraîner une déformation rapide de votre clôture.

 

  • L’emplacement de votre future clôture

Votre clôture est située dans un endroit particulièrement venteux (en hauteur, ou dans un passage de courant d’air) ? Nous vous conseillons là aussi d’opter pour une pose par scellement qui maintiendra mieux votre installation. 

 

La pose par scellement chimique

Si vous désirez réaliser une pose par fixation mais que votre clôture ne remplit pas les critères énoncés ci-dessus, vous pourrez fixer vos platines par scellement chimique. Cette technique consiste à utiliser un produit chimique qui va souder la platine au muret.

Vous pourrez ainsi garantir une meilleure résistance à votre installation. Privilégiez donc cette technique pour les clôtures de plus de 130 cm de haut.

 

Une pose de clôture par fixation en 3 étapes

La pose d’une clôture par fixation des platines se réalise en 3 grandes étapes. Ici, nous parlerons d’une pose de clôture sur muret, cependant il est tout à fait possible de la réaliser directement au sol. 

 

1. Placer vos platines

Avant de commencer, il est important de bien placer vos platines en fonction de votre projet de clôture. Pour cela, commencez par disposer les platines sur votre muret selon vos plans. 

Attention de bien respecter les entraxes entre poteaux indiqués par votre fabricant. Par exemple, chez neowood, il est nécessaire de respecter un écart de 1805 mm entre chaque poteau. Cette distance permet d’avoir l’espace nécessaire pour accueillir les lames composite de votre clôture par la suite.

Une fois les platines bien placées, marquer leurs quatre trous sur le muret pour la suite de la pose. 

 

2. Fixer les platines

Une fois les emplacements définis et les trous dessinés, enlevez les platines. À chaque marquage, creusez les 4 trous de chacune des platines en respectant un diamètre de 9 mm pour chacun. 

Ensuite, réinstallez les platines et fixez-les au muret grâce à des chevilles métalliques à charge lourde. Vissez jusqu’au bout puis dévissez légèrement pour les verrouiller.

 

3. Emboîtez le poteaux

Pour terminer, emboîtez les poteaux de clôture dans les platines. Ces dernières doivent entrer jusqu’à 40 cm dans les poteaux afin de bien maintenir le panneau de clôture. 

Pour cela, glissez votre poteau délicatement jusqu’au contact de la base de la platine. Puis, fixez-le à l’aide de deux vis. 

Pour plus d’informations sur la pose de clôture, n’hésitez pas à consulter notre notice de pose.

 

Monter sa clôture UltraProtect

Si vous avez opté pour une clôture composite UltraProtect ou aluminium  Alungo, il est temps de passer au montage des lames. Pour cela, commencez par faire glisser vos clips de départ puis votre profil de départ du haut jusqu’aux pieds des poteaux. 

Emboîtez ensuite vos lames les unes après les autres en ajoutant des renforts de lame une lame sur deux. Cela permettra à votre clôture d’être plus résistante face aux agressions extérieures. Une fois les lames installées, glissez le profil de fin puis les clips de fin jusqu’à vos lames.

Pour finir, il vous suffit de réaliser vos finitions. Premièrement, installez vos parcloses (ou baguettes de finitions) sur les côtés du premier et dernier mur de votre clôture.  Ces solutions vous permettront de cacher les fentes d’insertions des poteaux pour des finitions parfaites.  Puis, posez vos embouts de finitions sur chaque extrémité supérieure de vos poteaux.

Monter clôture en 5 étapes

Voilà ! Votre clôture est prête à vous protéger des regards indiscrets pendant de longues années.


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *