Juin 152020

La terrasse est un véritable lieu de vie dans une maison. C’est même souvent une pièce à part entière que l’on investit dès l’arrivée des beaux jours. On y prend ses repas, on s’y repose, on y discute, les enfants y jouent… Il est alors important de sécuriser cet espace central de la maison et de prévenir les risques de chutes en optant pour des solutions antidérapantes.

Quelle adhérence privilégier pour des lames de bois composite ?

Lorsque vous choisissez les lames de bois composite, vous devrez prendre garde au classement établi par la norme R, qui évalue la résistance à la glissance pieds chaussés en fonction de l’inclinaison du sol. Les sols (généralement les carrelages) peuvent ainsi être classés en cinq catégories :

  • R9, pour une adhérence normale. Les carrelages R9 sont adaptés aux terrasses couvertes ou aux pièces intérieures.
  • R10, pour une adhérence moyenne. Les carrelages R10 sont adaptés aux terrasses et balcons abrités, aux entrées, etc.
  • R11, pour une adhérence élevée. Les carrelages peuvent être destinés aux terrasses ou aux balcons exposés vers un point d’eau, notamment les piscines ou les bassins.
  • R12, pour une forte adhérence
  • R13, pour une très forte résistance.

Les niveaux R12 et R13 sont généralement réservés aux applications professionnelles, telles que les cuisines collectives ou les laboratoires.

Profitez de votre terrasse grâce aux lames composites antidérapantes

Les lames en bois composite Neowood sont classées R11. Elles sont donc par nature antidérapantes. Elles s’avèrent idéales pour les terrasses classiques et les terrasses installées en bord de piscine, susceptibles d’être souvent mouillées !

A noter qu’il existe un autre classement, moins utilisé, qui calcule la glissance pieds nus en fonction de l’inclinaison du sol. Elle classe les sols de A à C (A offrant une adhérence moyenne, B une adhérence élevée et C, une forte adhérence).

Nettoyez votre terrasse en profondeur pour renforcer son adhérence

La mousse, les poussières ou les saletés peuvent rendre votre terrasse glissante. Un mauvais entretien est même la première raison pour laquelle votre terrasse devient une véritable patinoire !

Pour la rendre antidérapante, il s’avère donc indispensable de nettoyer régulièrement celle-ci en profondeur. Pour un résultat impeccable, vous pouvez frotter votre terrasse au balai brosse avec une serpillère, de l’eau et du savon noir. Rincez ensuite abondamment la terrasse, qui séchera d’elle-même. Une terrasse propre sera nécessairement moins glissante. Vous devrez notamment effectuer ce grand nettoyage au sortir de l’hiver, pour mettre votre terrasse en état à l’arrivée des beaux jours.

Fixez des lames antidérapantes

Vous pouvez également fixer des lames antidérapantes en aluminium sur votre terrasse. Cette solution est tout indiquée pour les endroits stratégiques, notamment les marches qui vous permettent d’accéder à votre terrasse et qui peuvent faire l’objet de chutes.

Les lames composites Neowood sont antidérapantes

Ces bandes sont en aluminium ou recouvertes d’un bandeau résine. Vous pouvez également vous tourner vers des bandes adhésives souples, qui seront plus douces sous la plante des pieds. Cette deuxième solution est particulièrement conseillée autour d’une piscine, où l’on marche souvent sans chaussures.

Pour conclure, pour que votre terrasse en bois composite soit antidérapante, il faut qu’elle soit construite avec des lames de qualité et qu’elle soit bien entretenue. Les lames antidérapantes peuvent constituer une excellente solution supplémentaire, notamment pour les zones plus dangereuses telles que les marches ou le bord de la piscine.

 

Un projet terrasse composite en tête ?
Obtenez votre devis express Neowood en moins d’une minute : 

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS TERRASSE COMPOSITE


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *