Sep 102020

Beaucoup de personnes se demandent s’il est possible de profiter d’une terrasse en bois sans avoir à l’entretenir. Si un entretien minimum est difficile à éviter pour ralentir le vieillissement du bois naturel, il n’en est pas de même pour le bois composite, qui évolue très peu dans le temps.

L’entretien, le point faible des terrasses en bois

Le bois est apprécié pour son toucher doux et son aspect chaleureux, d’où son utilisation très répandue pour l’installation de terrasses. Mais c’est aussi un matériau “vivant”, qui évolue avec le temps. Les bois de terrasse prennent une teinte grisâtre qui, même si elle ne remet pas en cause la solidité de la structure, les rend moins esthétiques. C’est pourquoi les fabricants de terrasses en bois naturel préconisent un traitement au moins une fois par an pour rendre au bois sa couleur originelle.

Ce traitement se divise généralement en deux parties : l’application d’un dégriseur pour enlever la partie grisâtre et redonner au bois sa couleur, puis l’utilisation d’un saturateur qui protège le bois en profondeur et l’aide à conserver sa teinte. Avant tout traitement de ce type, il est bien sûr nécessaire de nettoyer la terrasse.

L'entretien est minimisé lorsque vous avez une terrasse en bois composite

Quel bois naturel choisir pour un minimum d’entretien ?

Tous les bois n’ont pas les mêmes propriétés.

Le pin maritime et le mélèze

Les essences comme le pin maritime et le mélèze, provenant des forêts d’Europe, nécessitent un traitement autoclave en usine pour résister à l’eau et aux attaques d’insectes.

Les bois exotiques

En revanche, les bois exotiques comme l’ipé, le cumaru ou encore le padouk, issus des forêts tropicales, sont naturellement denses et imputrescibles. Il existe aussi des bois locaux, comme le chêne et le peuplier, qui subissent un traitement appelé la rétification. Il s’agit d’un traitement thermique qui améliore les qualités du bois en le chauffant dans un four.

La fréquence d’entretien nécessaire à votre terrasse en bois naturel dépend de plusieurs facteurs : l’essence, le traitement et l’exposition à l’eau et aux UV. Quelle que soit l’essence choisie, il sera difficile d’échapper au phénomène de grisaillement.

Notre conseil : Si vous voulez que votre terrasse garde son aspect original, vous devrez procéder au traitement dégriseur + saturateur plus d’une fois par an.

La terrasse composite demande moins d'entretien

Même si le grisaillement du bois ne vous gêne pas, vous devez tout de même traiter votre terrasse en bois afin de ralentir son vieillissement. Il s’agit en effet de le protéger des moisissures et de la déformation (gonflement/rétraction) qui entraîne des fissures. Sur ce plan, les bois exotiques sont beaucoup moins exigeants que les bois comme le pin, en raison de leur imputrescibilité. Si vous recherchez un bois naturel nécessitant peu d’entretien, optez donc pour un bois exotique ou un bois rétifié.

Le bois composite : l’aspect du bois sans ses inconvénients

Constitué de particules de bois et de résine plastique issues de la valorisation des déchets, le bois composite est une alternative au bois naturel. La technologie de coextrusion employée par des fabricants comme Neowood permet de produire des terrasses ayant l’aspect et le toucher du bois. Toutefois, à la différence du bois naturel, le bois composite ne nécessite aucun traitement. Il garde sa couleur malgré l’exposition aux intempéries et aux rayons du soleil. Il est imperméable, imputrescible et résiste aux chocs. D’autre part, le bois composite est antidérapant et ne produit pas d’échardes, ce qui le rend compatible avec l’aménagement d’une plage de piscine.

Grâce à ses caractéristiques, ce matériau est devenu très populaire, notamment dans le secteur commercial et résidentiel. Étant à l’origine de nombreuses créations réalisées, son aspect séduit encore les personnes qui désirent aménager une terrasse , une piscine bois composite, une clôture de jardin en composite ou encore une terrasse en composite.

Côté esthétique, l’aspect du bois composite imite à la perfection les éléments du bois naturel, à savoir :

  • Ses nœuds,
  • Ses fentes,
  • Les différentes veines,
  • La texture de la fibre.

Faut-il nettoyer sa terrasse en bois composite ?

Si la terrasse en bois composite ne nécessite pas de traitement, elle reste tout de même sujette aux salissures, comme toutes les terrasses : terre, pollution, pollen, taches de graisse… Un nettoyage peut donc être nécessaire avant et après l’été. Heureusement, le nettoyage est très simple : après avoir balayé votre terrasse, il vous suffit de laver celle-ci avec de l’eau savonneuse puis de rincer à l’eau claire.

Si vous venez de faire installer votre terrasse, les terrasses en bois doivent être nettoyées également après la fixation des lames de bois, c’est-à-dire après avoir terminé de poser votre terrasse .

Selon la gamme du fabriquant vous pouvez aussi utiliser un nettoyeur haute pression ou un jet d’eau. C’est le cas d’une terrasse en caillebotis, comportant une conception qui ne supporte pas une puissance supérieure à 40 bars. La meilleure solution est de lire la notice d’utilisation.

De notre côté, nous ne recommandons que très peu le nettoyeur à haute pression qui aurait tendance à endommager les lames composites. Mais si vous optez pour l’utilisation d’un jet, nous vous conseillons d’utiliser la pression la plus basse possible, pour que cette dernière soit comparable à un jet traditionnel, et de toujours passer le nettoyeur dans le sens des lames.

Pour éviter d’endommager la terrasse avec des produits trop agressifs, préférez les produits naturels, comme le savon noir ou le bicarbonate de soude dilué dans de l’eau.

Quand repeindre les terrasses en bois composite ?

Agressée par les intempéries, tâches, pieds du mobilier de jardin ou encore les UV, la peinture d’une terrasse bois composite nécessite d’être renouvelée avec le temps. Qu’il s’agisse des teintes de brun ou d’une couleur bleu atlantique, la peinture doit être capable de fournir les avantages suivants :

  • Assurer la stabilité grâce à des produits antidérapants ;
  • Conserver le relief du bois ;
  • Masquer les tâches ;

L’un des éléments clé pour l’entretien d’un espace extérieur, est le choix de la peinture à appliquer sur la terrasse. En effet, la sélection de peinture doit correspondre à votre type de terrasse. Pour tous les projets de peinture de terrasse, il existe plusieurs possibilités disponibles sur le marché. Les plus courantes sont la peinture spéciale terrasse ou sol extérieur. Pour obtenir un niveau de finition parfait, évitez de peindre lorsque l’humidité est importante.

Terrasse en bois : l’importance du lambourdage

Que votre terrasse soit constituée de grandes dalles en bois ou de lames composites  classe 4, le choix du lambourdage et de ses accessoires ne sont pas à négliger. La fréquence d’entretien de votre terrasse n’a aucune importance car si la structure de cette dernière n’est pas adaptée, sa longévité risque d’être très limitée. C’est pour cette raison que le type de lambourdes destiné à accueillir les lames nécessite une attention particulière. Il existe actuellement 3 types de lambourde à poser sur des plots réglables en hauteur :

Leur rôle est :

  1. D’offrir l’isolation et la ventilation requises des lames par rapport au sol,
  2. D’assurer la planéité du platelage,
  3. D’améliorer l’évacuation des eaux pluviales
  4. De fournir une résistance supplémentaire aux lames.

Nous vous conseillons d’analyser l’ensemble des caractéristiques de chaque type de lambourde avant de prendre une décision.

Prenez soin, lors de la pose du lambourdage, de respecter la notice de pose du fabricant, qui d’ailleurs est le seul document capable de prétendre à la garantie si vous constatez un problème.

 

Un projet terrasse composite en tête ?
Obtenez votre devis express Neowood en moins d’une minute : 

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS TERRASSE COMPOSITE


Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *