Août 052022

De plus en plus répandue, la terrasse enterrée est une solution moderne et design pour créer un espace extérieur original. Elle permet d’intégrer le salon de jardin directement à la terrasse pour créer un espace de détente et de convivialité. Et le must ? Vous pouvez tout à fait construire votre terrasse enterrée vous-même ! neowood vous dit tout. 

 

Pourquoi choisir le bois composite pour une terrasse enterrée ? 

Avant tout, commençons par le choix du revêtement de sol. Comme pour toute terrasse, ce dernier est extrêmement important tant sur le plan esthétique que pratique ! Chez, neowood, nous vous conseillons le bois composite

Cet éco-matériau, composé à 95% de matières recyclées, ne diffère du bois naturel que par ses avantages ! En effet, avec son grand choix de teintes, il peut imiter le bois à la perfection comme tirer vers des coloris plus modernes et tendance. L’idéal pour une terrasse personnalisée selon vos goûts ! 

Mais ça ne s’arrête pas là : en plus de son imitation bois ultra-réaliste, le composite est un matériau extrêmement résistant totalement adapté à une terrasse enterrée ou terrasse semi-enterrée. 

terrasse enterrée en bois composite
terrasse enterrée en bois composite UltraProtect teinte sable

 

  • Résistance à l’humidité

Les lames de terrasse composite se caractérisent par leur fabrication par coextrusion. Cette dernière permet l’ajout d’une fine couche de protection tout autour de la lame ce qui lui offre une résistance accrue. Grâce à cela, nos lames de terrasse UltraProtect sont totalement imperméables, hydrofuges et anti-absorbantes. Elles ne craignent donc ni l’humidité ni les moisissures : l’idéal pour une terrasse bois extérieure !

 

  • Résistance aux tâches et rayures

Une terrasse enterrée est un vrai lieu de vie ! Vous serez souvent amenés à manger ou boire directement sur votre revêtement de sol. Et pour cela, le bois composite est idéal ! Avec leur couche de protection, les lames composite ne craignent pas les tâches ou les rayures.

 

  • Facilité d’entretien

Le bois composite est très simple à nettoyer ! Contrairement à un bois naturel qui nécessite de nombreux et réguliers traitements de fond, le composite, lui, ne demande qu’un à deux entretiens rapides par an. Pour cela, il vous suffira de nettoyer à l’eau savonneuse et au jet d’eau. 

 

Vous désirez opter pour du bois composite pour votre terrasse enterrée ?
Obtenez votre devis express neowood en 3 clics : 

OBTENIR MON DEVIS EXPRESS TERRASSE NEOWOOD GRATUIT

 

Réaliser sa terrasse bois composite enterrée

Construire une terrasse enterrée peut se faire sans l’aide d’un professionnel. Mais attention, ce chantier demandera du temps, de l’énergie et nécessite de très bonnes bases en bricolage. Il se divise en deux étapes principales : le terrassement puis la pose de la terrasse.

Avant de commencer, veuillez vous assurer de certains détails: 

  • Soyez minimum 2 personnes pour mener à bien votre chantier
  • Munissez des bons outils

 

I – Faire le terrassement d’une terrasse enterrée

Comme son nom l’indique, la terrasse enterrée se trouve en profondeur dans le sol. Avant de réaliser votre platelage, il faudra donc préparer votre terrain et creuser le trou de terrasse. Attention, c’est à ce moment-là que vous allez placer les différents étages de votre terrasse et donc définir l’emplacement des assises. Pour cela : 

1. Traçage et approfondissement

Commencez par tracer l’emplacement de votre terrasse à l’aide d’une corde et de piquets. Creusez un trou jusqu’aux assises puis continuez de creuser par paliers selon le nombre d’étages que vous désirez voir sur votre terrasse enterrée. Creusez ensuite l’emplacement de la buse de puits au centre du trou. Cette dernière permettra le bon écoulement des eaux de pluie sous la terrasse.

Installer la buse de puits avec un drain à l’intérieur. Remblayer autour de la buse en laissant une hauteur de 20 cm minimum. Coulez ensuite la buse dans le béton puis installez le tampon de buse.

2. Couler une dalle de fond

Une fois votre buse installée et coulée dans le béton, remblayez votre fond avec du gravier concassé.  Fermez votre dalle de fond en installant des plots béton sur ses contours. N’oubliez pas les joints de dilatation à chaque angle et ajoutez du treillis soudé dans chaque compartiment. Coulez ensuite la dalle de fond selon la hauteur désirée avec une légère pente pour assurer l’évacuation de l’eau de pluie. 

3. Réaliser les assises

Poser des parpaings sur les contours de la terrasse pour créer l’espace de fond. Remblayez les espaces d’assises avec du gravier concassé. Réalisez un coffrage puis coulez les assises dans le béton comme avec la dalle de fond. Attention à bien laisser une légère pente pour permettre l’écoulement des eaux pluviales. 

Une fois le béton sec, disposer des parpaings en contours de la terrasse et ferraillez les angles pour réaliser les contours de la terrasse enterrée.

terrasse enterrée en bois composite
Photo via Pinterest

 

II – Poser les lames composite sur votre terrasse enterrée

Une fois votre terrassement terminé, il est temps d’habiller votre terrasse avec votre revêtement de sol en bois composite ! Pour cela, il est impératif de suivre les indications de pose de votre fournisseur. Les explications qui vont suivre correspondent aux préconisations neowood pour les lames composite UltraProtect gamme Expression, Excellence et Extrême. 

Pour commencer, il faut savoir que des lames composite ne se posent pas à même le sol. Elles devront être fixées sur une structure composée de plots, ou cales, et de lambourdes. 

Ainsi pour poser votre terrasse : 

1) Disposez les plots ou cales 

Posés à même le sol, les plots (ou cales) permettront de soutenir et surélever la terrasse. Ils assurent ainsi le bon écoulement de l’eau et vous permettront de régler la hauteur de votre platelage.

À savoir : Les plots devront être espacés de 50 cm les uns des autres si vous avez opté pour des lambourdes pin autoclave. Si votre structure est en aluminium, les plots seront espacés de 70 cm de centre à centre.

2) Installez les lambourdes

Les lambourdes se fixent sur les plots et viendront supporter les lames composite. Elles seront toujours installées perpendiculairement aux lames et devront être espacées de 35 à 40 cm les unes des autres (selon la gamme de lames choisie).

À noter : pour vos contremarches, fixez vos lambourdes verticalement sur les pans de murs verticaux.  

3) Fixez les lames composite

Une fois votre structure installée, il est temps de passer au platelage, autrement dit à l’installation des lames composite. Ces dernières s’installent perpendiculairement aux lambourdes et se fixent grâce à un système de fixation par clips.  Attention à bien respecter les jeux de dilatation pour une terrasse durable et stable ! 

4) Réalisez les finitions de votre terrasse enterrée

Les finitions sont primordiales dans un projet de terrasse enterrée. En effet, elles permettent de cacher les noyaux des lames en extrémités de terrasse pour un résultat optimal. 

Pour des marches sublimées avec des finitions deux solutions s’offrent à vous : 

  • Couvrez vos contremarches avec des plinthes de finition. Fixez ensuite des lames de départ à nez arrondi sur vos marches. 
  • Ou alors utilisez des lames de terrasse classiques pour vos marches. Une fois ces dernières fixées sur vos contremarches, cachez la rainure à l’aide d’une cornière d’angle en bois composite ou aluminium.

 

Votre pose est alors terminée. À vous de réaliser l’aménagement de votre terrasse enterrée selon vos envies pour créer l’espace convivial par excellence !


Reader Comments

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.