Accueil / GUIDE D’ACHAT POUR BIEN CHOISIR MA TERRASSE COMPOSITE

GUIDE D’ACHAT POUR BIEN CHOISIR MA TERRASSE COMPOSITE

Dans le cadre de travaux d’aménagement pour vos espaces extérieurs, la pose d’une terrasse composite constitue un investissement pérenne. Le bois composite est un matériau apprécié pour sa facilité d’entretien, son cachet esthétique et sa résistance à différentes contraintes environnementales. Face à une grande diversité de modèles, quels sont les critères de sélection pour acheter une terrasse composite ?

Mieux connaître les spécificités et les atouts d’une terrasse composite

Produit à partir de résines polymères et de bois, le plus souvent de la sciure, le bois composite est un matériau apprécié pour le bardage de maison, les clôtures, ainsi que les terrasses. Au moment de sa production, il fait l’objet de traitements spécifiques pour améliorer ses propriétés naturelles. Cela vaut notamment pour ses qualités antioxydantes et antimicrobiennes. Il est donc particulièrement indiqué pour une exposition extérieure permanente. Ainsi une terrasse en bois composite résistera facilement à ces nombreux facteurs environnementaux :

  • Les intempéries : pluie, neige, vent, grêles, épisodes de gel ;
  • La météo saisonnière : températures négatives, fortes chaleurs… ;
  • Le taux hygrométrique ambiant.

Le bois composite est résistant aux chocs, aux rayures, ainsi qu’à toute projection de liquide. Il ne les absorbe pas et ne laisse pas de tâches. Son entretien est donc simple à entreprendre. De plus, ce matériau ne nécessite aucun produit particulier pour rester propre et neuf. À l’aide d’un balai-brosse, un nettoyage à l’eau chaude savonneuse reste suffisant pour des interventions périodiques. Au vu de ses propriétés et de ses atouts, une terrasse composite se distingue par sa longévité. La grande majorité des modèles sont garantis entre 25 et 30 ans.

Préparatifs et précautions à prendre pour l’installation d’une terrasse composite

Avant de choisir votre terrasse composite, il est essentiel de bien déterminer la surface d’accueil. Le terrain nécessite-t-il un aménagement précis ? Par exemple, des travaux de terrassement pour obtenir une surface plane, ou envisager de couler une dalle de béton. Si la mise en œuvre reste simple pour disposer la structure de la terrasse, avec ou sans l’aide d’un professionnel, ces critères permettent de mieux identifier les possibilités d’installation et donc les terrasses que vous pourrez choisir En considérant les différents éléments qui viennent composer la terrasse, comme les lambourdes ou les plots, vous pouvez adapter les conditions de pose sur un sol meuble ou dur. À noter que ce type de travaux d’aménagement extérieur ne nécessite pas de formalités administratives particulières. Il convient néanmoins de respecter certaines restrictions du plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune :

  • La hauteur : elle ne doit généralement pas excéder 60 cm ;
  • L’absence de pilotis, de fondations ou d’ajout d’équipements tels qu’un auvent ;
  • L’emprise au sol maximale : pas plus de 20 m² si l’on ne souhaite pas demander un permis de construire.

Entre 5 et 20 m², il vous suffit d’effectuer une déclaration préalable de travaux auprès de votre municipalité. Pour une terrasse composite inférieure à 5 m², aucune démarche n’est nécessaire. Le plan local d’urbanisme (PLU) peut également déterminer un aspect esthétique particulier ou un respect de normes architecturales, notamment si vous vous trouvez en secteur sauvegardé ou en site protégé.

L’aspect esthétique de la terrasse composite : un critère d’importance pour bien choisir

Le critère de la teinte ou de l’aspect des lames en bois composite n’est donc pas uniquement une affaire de préférence personnelle. Afin de répondre à différents projets d’aménagement, les constructeurs proposent un large choix en matière d’esthétisme. Les textures peuvent présenter une surface lisse, rainurée, voire structurée, pour une parfaite imitation d’une essence naturelle (teck, chêne…). De nombreux modèles de terrasse composite disposent désormais d’un système de lames réversibles pour avoir le choix entre deux solutions et changer son apparence en vue de travaux ultérieurs. Il existe également plusieurs coloris afin d’imiter l’aspect de bois exotiques, tels que l’ipé, sans oublier des essences de type feuillu ou résineux. Le bois composite peut présenter des teintes plus claires pour reproduire un effet « sable » ou celui propre à un sol en béton. Enfin, dans un contexte résidentiel, il est possible d’opter pour des lames pleines, semi-pleines ou alvéolaires. La principale disparité se trouve dans la composition et la densité du bois par rapport aux résines polymères. Cela peut jouer sur la solidité, le transfert de chaleur et la ventilation de votre terrasse composite.

Budget et quantité pour un choix de terrasse composite réfléchi

Au moment d’acheter votre terrasse composite, vous pouvez vous attarder sur le dimensionnement des lames, ainsi que leur épaisseur. Cela vous permet d’estimer le nombre de lots à prévoir pour la réalisation de votre aménagement extérieur. Il est préférable de prévoir une marge supplémentaire de 5 à 10 % par rapport aux besoins initiaux, notamment pour effectuer des travaux de coupe et d’ajustement. Côté budget, la disparité des tarifs d’une terrasse en bois composite varie entre 50 et 200 €/m². Cette estimation de prix inclut différents facteurs :

  • La main-d’œuvre ;
  • Le platelage : les lames et le système de fixation ;
  • La structure : les lambourdes, les bandes de protection, les cales…

Lorsqu’on souhaite concilier économie et longévité, attardez-vous sur le rapport qualité/prix. Les terrasses composites les moins chères ne sont pas forcément les plus durables. Il est éventuellement possible de s’affranchir du coût de la main-d’œuvre (entre 40 et 60 €/m²) en réalisant la pose soi-même. Comme évoqué plus haut, l’installation reste accessible aux particuliers qui disposent des connaissances de base en matière de bricolage.

Acheter en « lots » sa terrasse composite : les points de vérification à ne pas négliger

Pour privilégier un modèle de terrasse composite plutôt qu’un autre, vous pouvez également vous attarder sur l’équipement fourni avec les lames. S’agit-il de lots séparés ou d’une offre qui inclut le matériel de fixation et de montage ? Sur ce dernier point, pensez à vérifier la présence de lambourdes et de plots. Ceux-ci sont aussi disponibles à la vente indépendamment des lames composites. Dans la majorité des cas, les entreprises spécialisées proposent des lots économiques et c’est le cas de Neowood. Découvrez donc nos gammes de terrasses composites pour tous vos projets d’aménagement !


Votre box echantillons en 48h Votre projet commence ici !
Pas maintenant