Accueil / Comment poser du bardage composite ?

Comment poser du bardage composite ?

Dans le cadre de travaux d’aménagement extérieur, la pose de bardage composite présente de nombreux avantages. Qu’elle soit montée à l’horizontale ou sur un plan vertical, cette structure offre un habillage élégant et améliore les propriétés isolantes du bâti en cas de pose d’un ITE entre le bardage et le mur. À quoi devez-vous penser pour bien préparer votre chantier ? Quelles sont les grandes étapes pour l’installation de votre bardage composite ?

Que faire avant d’entreprendre votre chantier ?

Plusieurs tâches vous attendent avant même de réaliser les travaux de pose. Du respect des règles d’urbanisme à l’organisation du chantier, ne laissez rien au hasard pour une installation sûre et rapide.

Renseignez-vous auprès de la mairie

Afin que votre projet respecte la législation en vigueur, vous devez vous renseigner sur les spécificités locales propres aux aménagements extérieurs. Pour cela, contactez votre municipalité. Elle pourra vous indiquer les règles en matière d’architecture et d’urbanisme, notamment pour le choix des matériaux de votre bardage composite. Cela vaut aussi pour la couleur du bardage. Une déclaration préalable de travaux est généralement demandée.

Conseils pour sécuriser votre chantier

Il vous faut disposer d’équipements de protection qui permettent de réaliser les travaux de coupe des matériaux. Prévoyez une paire de gants et des lunettes. Pour la poussière, portez un masque. À noter que les matériaux composites ne dégagent aucune substance toxique ou nocive. Sollicitez l’aide d’un proche pour les opérations de manutention et de pose. Malgré la solidité des planches, n’accrochez pas d’éléments décoratifs lourds, comme des pots de fleurs. Évitez aussi de placer une source de chaleur à côté du bardage composite.

Comment réaliser la pose de la structure pour votre bardage ?

L’habillage de votre maison passe tout d’abord par l’installation d’une ossature (ou d’une volige) qui permet d’accueillir et de stabiliser les panneaux de façon uniforme. Cette étape nécessite de prendre en compte l’orientation de la pose de votre bardage composite. Pour une disposition verticale, les liteaux doivent être agencés de manière horizontale et inversement pour une installation horizontale. À noter que cet aspect détermine aussi le sens des tasseaux.

Quels critères et dimensions respecter pour la pose de la volige ?

  • La pose des liteaux ne doit pas être inférieure à 20 mm au-dessus du sol. Cela permet de préserver une excellente ventilation de votre bardage composite.
  • Pour une tenue durable à une exposition extérieure permanente, choisissez un bois de classe 3. Son épaisseur est idéalement comprise entre 20 et 27 mm.
  • L’entraxe, ou l’écart entre chaque partie de l’ossature, doit respecter un intervalle de 40 à 50 cm. Celui-ci est volontairement réduit pour améliorer la solidité des panneaux. Disposez d’un mètre et d’un niveau pour contrôler leur bon placement.

À noter que le liteau peut se situer sur un film imperméable et sous une bande de protection pour le préserver durablement.

Tasseaux et clips de départ : les préconisations pour les fixer

Pour les tasseaux, vous pouvez les fixer à l’aide de vis inoxydables et de chevilles si la surface est plane et parfaitement stable. Dans le cas contraire, privilégiez des équerres et des pattes de fixation. Choisissez des tasseaux suffisamment résistants pour assurer la pose de votre bardage composite tout en prévoyant l’espacement dédié aux joints de dilatation. Ceux-ci possèdent une épaisseur moyenne de 5 mm. Quant aux clips de fixation, ils doivent présenter un intervalle supplémentaire de 20 mm au-dessus du sol.

Comment poser les lames de votre bardage composite ?

Avant de pouvoir apprécier les avantages esthétiques et pratiques de votre bardage composite il vous faut procéder à la pose des lames.

Bien aligner la première rangée de lames au niveau du sol

Dans le cadre d’une pose horizontale de votre bardage composite :

  • Commencez à partir du sol et réalisez une montée progressive du bas vers le haut.
  • Percez le milieu du renfort au niveau du liteau pour chaque lame.
  • Privilégiez un foret pour bois de 5 mm pour des vis d’un diamètre de 4 mm. Puis faites glisser la lame sur la structure.
  • Vérifiez le niveau, car cette base définit la qualité et l’aspect de votre habillage dans son ensemble.

Quelles opérations respecter pour les éléments suivants de votre bardage composite ?

Procédez de la même manière pour les lames suivantes. Celles-ci se fixent à l’aide de vis dans l’alignement du liteau. Attention à bien laisser la tête de vis apparente afin de garantir son appui. Si elle est trop enfoncée, il y a risque de fissures ou d’altération des matériaux. Pour résumer la disposition principale de votre bardage composite, il vous faut glisser les lames, les emboîter dans la structure inférieure, puis visser pour assurer leur maintien. Répétez l’opération jusqu’à recouvrir l’ensemble de votre façade.

Et la pose verticale ?

Pour un bardage composite design ou contemporain, vous avez éventuellement la possibilité de choisir une structure verticale. Dans ce cas, les recommandations précédentes demeurent valables. Il vous suffit de travailler en partant d’un côté tout en vérifiant régulièrement l’alignement des pièces avant de placer les suivantes.

Quels types de finition prévoir pour votre bardage composite ?

Parfaire votre aménagement extérieur à l’aide de bardage composite passe également par les finitions. Cette étape est indispensable pour préserver le cachet esthétique et optimiser le degré de protection des matériaux.

  • Les cornières d’angle peuvent se visser après avoir percé le profil extérieur.
  • Les portes et fenêtres disposent aussi d’un encadrement spécifique comme des plinthes de finition.
  • Prévoyez toujours un espace de dilatation de 5mm entre les accessoires de finition : plinthes, cornières.

Les grands atouts du bardage composite en matière de tenue et d’entretien

Votre habillage vous permet de protéger vos façades des intempéries et de conditions climatiques variables. Le bardage composite est imputrescible, et il ne nécessite pas d’entretien particulier. Un simple nettoyage à l’aide d’une éponge humide suffit à préserver son aspect. Bon à savoir : sa longévité est estimée plus de 25 ans.


Votre box echantillons en 48h Votre projet commence ici !
Pas maintenant