Accueil / POSEZ VOTRE TERRASSE COMPOSITE EN TOUTE SIMPLICITÉ

POSEZ VOTRE TERRASSE COMPOSITE EN TOUTE SIMPLICITÉ

La terrasse en bois composite est un excellent choix pour créer un espace extérieur chaleureux et durable. Le bois composite est un matériau écologique, résistant et facile à travailler. Même si elle est simple, la pose d’une terrasse en composite doit respecter des règles spécifiques.

Pose de terrasse composite : un permis de construire est-il nécessaire ?

En cas de pose d’une terrasse composite, il est parfois nécessaire d’obtenir un permis de construire ou de réaliser certaines démarches :

  • Si votre terrasse est construite à moins de 60 cm du sol et qu’elle n’est pas couverte, aucune démarche n’est nécessaire ;
  • Si vous posez votre terrasse d’une surface de moins de 5 m² sous un auvent existant, vous êtes également dispensé de permis de construire ;
  • Si votre terrasse est située à une hauteur de plus de 60 cm et qu’elle ne dépasse pas 20 m2, une simple déclaration préalable de travaux suffit ;
  • Si votre terrasse est située à plus de 60 cm de hauteur et que sa superficie dépasse 20 m2, vous devrez demander un permis de construire.

Consultez votre mairie pour savoir si votre terrasse est située dans une zone couverte par un PLU (plan local d’urbanisme) ou un POS (plan d’occupation des sols). Dans ce cas, le seuil de 20 m2 peut être porté à 40 m2. En revanche, si la surface ou l’emprise totale de la construction dépasse 150 m², le seuil reste à 20 m2 (article R*421-14 du Code de l'urbanisme).

Préparez la pose de votre terrasse composite

La pose d’une terrasse en bois composite est relativement simple. Deux personnes au minimum sont nécessaires pour effectuer ce travail. Respectez rigoureusement les consignes de montage et utilisez uniquement les accessoires de fixation fournis par le fabricant afin de bénéficier de la garantie. Vous pouvez réaliser un schéma afin d’avoir une vue d’ensemble de la pose de votre terrasse. Cela vous aidera notamment à respecter la répartition des lambourdes, des plots/cales et des clips.

Stockage des lames composites

Afin de ne pas endommager les lames durant le stockage, posez celles-ci à plat, perpendiculairement sur des tasseaux espacés de 40 à 50 cm. Gardez-les dans un endroit à l’abri du soleil, sec et ventilé.

Matériel nécessaire

Pour poser votre terrasse en bois composite, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Un mètre ;
  • Une perceuse-visseuse, pour visser les cales et les lames, mais aussi pré-percer avant de visser ;
  • Une scie radiale pour découper les lames et les lambourdes ;
  • Un niveau pour vérifier régulièrement l’horizontalité de la terrasse.

Équipement de sécurité

Les lames en bois composite ne dégagent aucune substance toxique. Toutefois, protégez-vous de la poussière avec des lunettes et un masque lors de la découpe.

Posez le support de votre terrasse en bois composite

Préparez le sol

Vous pouvez poser votre terrasse en bois composite sur un sol étanche ou sur un sol drainant (terre, gazon ou graviers).

  • Sur sol étanche, veillez à ce que la surface respecte une pente minimale de 2 % afin de permettre l’évacuation des eaux de pluie.
  • Sur sol drainant, répandez une couche de 5 cm de graviers, recouverte d’un géotextile. Celui-ci doit empêcher la pousse des mauvaises herbes.

Choisissez le support de votre terrasse

Votre terrasse composite ne doit pas être posée à même le sol. Les lames doivent reposer perpendiculairement sur des lambourdes en bois ou en aluminium, elles-mêmes placées sur des cales ou des plots. En fonction de la nature du sol (étanche ou drainant), vous avez le choix entre plusieurs solutions. • Sol étanche : fixez les lames sur des lambourdes en pin traitées classe 4, en bois exotique ou en aluminium. Les lambourdes reposeront sur des cales fixes de 5 à 40 mm, des plots fixes de 12 mm ou des plots réglables pour un calage supérieur à 40 mm. • Sol drainant : vous pouvez fixer les lames composites sur des lambourdes en aluminium, en bois exotique ou en pin traité classe 4. Les lambourdes doivent être fixées sur des plots réglables ou des plots béton. Les plots réglables, alliés à une structure aluminium, sont néanmoins la meilleure solution pour corriger les irrégularités du sol et bénéficier d’une terrasse parfaitement stable.

Répartition des plots et lambourdes

Les plots ou les cales doivent être répartis le long des lambourdes de manière optimale afin d’assurer la stabilité du support de la terrasse.

  • Sous une structure en aluminium, les plots ou les cales doivent être espacés de 70 cm maximum. Pour connaître le nombre de plots ou de cales nécessaires, divisez les mètres linéaires de lambourdes par 0,7.
  • Sous des lambourdes en pin, respectez un espace de 50 cm maximum entre les cales ou les plots. Pour connaître le nombre de plots ou cales nécessaires, multipliez les mètres linéaires de lambourdes par 2.
  • En ce qui concerne les lambourdes, respectez un entraxe (distance de centre à centre) de 40 cm maximum entre deux lambourdes. Prévoyez un double lambourdage au niveau de l’aboutage de deux lames composites dans la longueur.
  • Il est aussi conseillé de poser des entretoises tous les 3 m entre les lambourdes afin de consolider la structure.

Posez les cales/plots et les lambourdes

Si vous optez pour une structure en aluminium, montez le cadre périphérique de votre terrasse. Fixez les lambourdes entre elles avec des connecteurs de 90° ou 180°. N’oubliez pas de respecter un jeu de dilatation de 2 mm entre les lambourdes. Positionnez ensuite les plots sous le cadre périphérique. Un plot doit toujours être présent sous un connecteur. Positionnez ensuite les lambourdes dans le cadre en respectant l’entraxe, puis répartissez les plots sous les lambourdes. Fixez les lambourdes avec les connecteurs. Si vous avez choisi une structure en bois, fixez les lambourdes aux cales ou plots réglables posés sur le sol avec des vis. Respectez le jeu de dilatation entre le bout des lambourdes et le mur, le cas échéant. Posez une bande d’étanchéité sur le dessus des lambourdes afin que celles-ci ne soient pas en contact direct avec les lames.

Posez les lames de terrasse en bois composite

Les lames composites se dilatent naturellement selon la température ambiante. Le jeu de dilatation à respecter (de 3 à 6 mm) ne sera donc pas le même en fonction de la température. Il est déconseillé d’installer la terrasse par une température inférieure à 5 °C. Mélangez les lames pour obtenir de belles nuances de couleur. Les lames disposent de rainures qui s’insèrent dans des clips de fixation. Utilisez les clips de départ, vissés sur les lambourdes, pour fixer les premières lames, le long d’un mur par exemple. Continuez avec les lames suivantes. N’oubliez pas de respecter un jeu de dilatation et de fixer des clips au niveau de l’aboutage des lames. Les clips bloqueurs vous permettront de bloquer durablement la position des lames.

Réalisez les finitions

Votre terrasse en composite est livrée avec des accessoires de finition de la même teinte que les lames de votre terrasse. Vous disposez normalement :

  • D’embouts pour boucher l’extrémité apparente des lames ;
  • De plinthes de finition à poser en périphérie de la terrasse ;
  • De lames de finition disposant d’un côté sans rainures ;
  • De vis à tête colorée pour permettre une fixation invisible des accessoires de finition.

Lors de la pose, n’oubliez pas de respecter un jeu de dilatation de 5 mm en aboutage des plinthes.


Votre box echantillons en 48h Votre projet commence ici !
Pas maintenant